Le ministre Morneau fait la promotion du plan économique du Canada à New York

Le 1er avril 2019 – New York (New York) – Ministère des Finances Canada

Dans un environnement mondial difficile, l'économie du Canada est forte et en croissance.

La solide performance économique du Canada, appuyée par des investissements soutenus dans la classe moyenne, a contribué à abaisser le taux de chômage à des niveaux que l'on n'a pas vus depuis 40 ans, et elle confirme que le Canada demeure un endroit propice pour les investissements et les affaires.

Aujourd'hui, le ministre des Finances, Bill Morneau, a rencontré des membres de la Bourse de New York afin de promouvoir le plan économique du Canada et d'encourager la poursuite des investissements.

Le ministre Morneau a aussi discuté avec les membres de la Canadian Association of New York, au Yale Club, des mesures annoncées dans le budget de 2019 du Canada, intitulé Investir dans la classe moyenne, pour accroître davantage la compétitivité du Canada sur la scène internationale.

Dans le budget de 2019, le gouvernement agit pour attirer les investissements mondiaux en proposant les mesures suivantes qui consistent à :

  • Mettre en place des infrastructures nécessaires au moyen de partenariats public-privé, notamment en vertu d'un nouveau plan coordonné qui se traduira par de nouveaux investissements publics et privés pouvant atteindre 6 milliards de dollars dans le service Internet à large bande en milieu rural au cours des dix prochaines années, ce qui permettra d'étendre ce service à tous les foyers et à toutes les entreprises du Canada.
  • Soutenir des communautés modernes et accueillantes grâce à un financement complémentaire unique des infrastructures locales de 2,2 milliards de dollars. Cette mesure doublera l'engagement fédéral pour 2018-2019 et aidera les municipalités et les communautés des Premières Nations à disposer des fonds nécessaires pour réaliser des travaux de réparation essentiels et d'autres projets locaux d'importance.
  • Encourager les entreprises à innover en rendant le programme d'encouragements fiscaux pour la recherche scientifique et le développement expérimental plus accessible aux entreprises innovantes en croissance.
  • Aider la prochaine génération de travailleurs en aidant à créer jusqu'à 84 000 nouveaux stages pratiques pour étudiants par année d'ici 2023-2024, afin qu'un plus grand nombre d'étudiants puissent acquérir une expérience pratique pertinente et adaptée au monde réel tout en poursuivant leurs études et en développant les compétences dont les employeurs ont besoin.
  • Aider les travailleurs à acquérir de nouvelles compétences en instaurant la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, qui offrira aux travailleurs une aide financière au titre des frais d'une formation ainsi qu'une aide au revenu pendant la formation, et en prévoyant l'adoption, en collaboration avec les provinces et les territoires, de mesures de protection d'emploi afin que les travailleurs puissent s'absenter du travail pendant la période nécessaire pour mettre à niveau leurs compétences et acquérir des compétences recherchées.
  • Réduire les coûts énergétiques des Canadiens en établissant un partenariat avec la Fédération canadienne des municipalités dans le but d'augmenter l'efficacité énergétique des immeubles résidentiels, commerciaux et à unités multiples.

Dans le budget de 2019, le gouvernement continue d'investir dans les gens et de faire croître l'économie à long terme, et ce, d'une manière responsable sur le plan budgétaire, maintenant le ratio de la dette fédérale au PIB canadien dans une trajectoire descendante. La diminution de ce ratio permettra de réduire davantage le ratio de la dette nette au PIB du Canada, qui est déjà le plus bas parmi les pays du G7.

Citation

« Le Canada et les États-Unis profitent d'un partenariat qui sert depuis longtemps de modèle au reste du monde. Nos frontières, nos valeurs et notre histoire communes posent les fondements d'une véritable coopération économique, qui sont renforcés par une économique canadienne vigoureuse, croissante et compétitive. Le plan de notre gouvernement s'appuiera sur les réussites du passé et préparera le terrain pour la coopération et la croissance à long terme, grâce aux investissements qui aideront la classe moyenne et les entreprises à réussir aujourd'hui et à la promesse d'un avenir encore plus prometteur. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

  • Depuis 2015, le gouvernement s'emploie à trouver des débouchés commerciaux qui peuvent faire du Canada l'économie la plus connectée à l'échelle mondiale.
  • Le Canada affiche actuellement le plus bas taux d'imposition global des nouveaux investissements des entreprises parmi les pays du G7. Ce taux est nettement inférieur à celui des États-Unis.
  • Dans l'Énoncé économique de l'automne 2018, le gouvernement a apporté trois changements immédiats au régime fiscal du Canada afin d'accroître la confiance des entreprises :
    • permettre aux entreprises de radier immédiatement le coût total des machines et du matériel utilisés pour fabriquer ou transformer des biens;
    • permettre aux entreprises d'amortir immédiatement le coût total du matériel désigné de production d'énergie propre afin de stimuler les nouveaux investissements et l'adoption de technologies propres de pointe dans l'économie canadienne;
    • permettre aux entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs de l'économie de radier une proportion plus élevée des coûts associés aux actifs nouvellement acquis au cours de l'année où l'investissement est réalisé. 
  • L'Énoncé économique de l'automne a également instauré la Stratégie de diversification des exportations dont l'objectif consiste à augmenter de 50 % les exportations outre-mer du Canada d'ici 2025, en mettant l'accent sur trois volets principaux : investir dans les infrastructures pour appuyer le commerce; investir dans les exportations et la croissance des entreprises canadiennes; améliorer les services commerciaux offerts aux exportateurs canadiens.
  • En vue de créer de bons emplois bien rémunérés et de bâtir des communautés fortes et résilientes, le gouvernement s'est engagé à investir plus de 180 milliards de dollars dans le cadre du plan d'infrastructures Investir dans le Canada. Il a également accru l'effet des investissements fédéraux en mobilisant les investisseurs institutionnels et ceux du secteur privé, et est devenu un chef de file mondial de l'utilisation des partenariats public-privé.

Documents connexes

Les médias peuvent s'adresser à :

Pierre-Olivier Herbert
Directeur des relations avec les médias
Cabinet du ministre des Finances
pierre-olivier.herbert@canada.ca
613-369-5696

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Restez branchés