Le ministre Morneau est à Edmonton pour parler du budget de 2019, intitulé Investir dans la classe moyenne

Le 27 mars 2019 – Edmonton (Alberta) – Ministère des Finances Canada

Il y a près de quatre ans, les Canadiens ont choisi un plan qui consiste à investir dans la classe moyenne et à offrir une aide réelle aux personnes qui travaillent fort pour en faire partie. Depuis lors, le plan du gouvernement s'est traduit par des investissements pour bâtir un Canada meilleur, un pays plus fort et mieux connecté qui offre de meilleures occasions pour les personnes aujourd'hui ainsi que la promesse d'un avenir meilleur.

Le budget de 2019, qui s'intitule Investir dans la classe moyenne, constitue la prochaine étape de ce plan. Cette étape assurera la vigueur et la croissance de l'économie canadienne, et rendra la vie plus abordable pour les Canadiens. Aujourd'hui, dans le cadre d'une activité organisée par la chambre de commerce d'Edmonton, le ministre des Finances, Bill Morneau, s'est entretenu avec des dirigeants d'entreprise concernant la façon dont le budget de cette année réalisera de nouveaux investissements qui bâtiront un avenir meilleur pour tous les Canadiens.

Après l'activité, le ministre Morneau a participé, en compagnie du ministre des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, à une table ronde avec des chefs d'entreprise locaux, dont des représentants des secteurs du logement, de la fabrication, de l'hôtellerie et des finances.

Dans le cadre de sa visite à Edmonton, le ministre Morneau rencontrera également des représentants des Métis de McMurray.

Le budget de 2019 propose d'aider les entreprises canadiennes et la classe moyenne grâce aux mesures suivantes qui consistent à  :

  • Aider les travailleurs à acquérir de nouvelles compétences en instaurant la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, qui offrira aux travailleurs une aide financière au titre des frais d'une formation ainsi qu'une aide au revenu pendant la formation, et en prévoyant l'adoption, en collaboration avec les provinces et les territoires, de mesures de protection d'emploi afin que les travailleurs puissent s'absenter du travail pendant la période nécessaire pour mettre à niveau leurs compétences et acquérir des compétences recherchées.
  • Rendre l'accession à la propriété plus abordable pour les acheteurs d'une première habitation aussi bien par la mise en œuvre de l'Incitatif à l'achat d'une première propriété — un programme de prêt hypothécaire avec participation qui réduirait les paiements hypothécaires requis pour posséder une habitation — que par l'offre d'un accès accru à l'épargne accumulée dans un régime enregistré d'épargne-retraite pour l'achat d'une propriété. 
  • Préparer les jeunes canadiens à occuper de bons emplois en contribuant à rendre l'éducation plus abordable à l'aide d'un abaissement des taux d'intérêt sur les prêts d'études canadiens et les prêts canadiens aux apprentis, en faisant en sorte que ces prêts n'accumulent pas d'intérêts au cours du délai de grâce de six mois suivant la fin des études d'un emprunteur, et en finançant jusqu'à 84 000 nouveaux stages pratiques par année d'ici 2023-2024.
  • Aider les Canadiens à payer les coûts de médicaments sur ordonnance en prenant des mesures en vue d'établir un régime d'assurance-médicaments national, en commençant par la mise sur pied d'une nouvelle agence canadienne des médicaments qui permettrait de réduire à long terme le coût des médicaments payés par les Canadiens de plusieurs milliards de dollars par année, et en élaborant un formulaire national pour les médicaments sur ordonnance et une stratégie nationale pour les médicaments coûteux pour le traitement des maladies rares.
  • Soutenir les aînés canadiens qui choisissent de rester sur le marché du travail en bonifiant l'exemption de gains du Supplément de revenu garanti (SRG) afin qu'ils puissent garder une plus grande part de l'argent qu'ils gagnent durement.
  • Appuyer les priorités des municipalités en matière d'infrastructures locales en fournissant un paiement supplémentaire unique de 2,2 milliards de dollars, doublant ainsi le financement fédéral destiné aux infrastructures municipales en 2018-2019. Cette mesure aidera les municipalités et les communautés des Premières Nations à disposer des fonds nécessaires pour réaliser des travaux de réparation essentiels et d'autres projets locaux importants. Cette somme comprend 229,5 millions de dollars pour l'Alberta.
  • Assurer l'accès à l'Internet haute vitesse pour que tous les foyers et toutes les entreprises du Canada puissent profiter d'une vitesse de téléchargement d'au moins 50 mégabits par seconde (Mbit/s), quel que soit l'endroit où ils se trouvent.
  • Réduire les coûts énergétiques des Canadiens en établissant un partenariat avec la Fédération canadienne des municipalités dans le but d'augmenter l'efficacité énergétique des immeubles résidentiels, commerciaux et à unités multiples.
  • Rendre l'option des véhicules zéro émission plus pratique et plus abordable pour les Canadiens en élargissant le réseau des stations de recharge et de ravitaillement et en créant de nouveaux incitatifs à l'achat de ces véhicules pour les particuliers et les entreprises. 
  • Faire progresser la réconciliation avec les peuples autochtones en aidant à améliorer la qualité de vie des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse au Canada et faire progresser leur autodétermination par des investissements destinés à améliorer la qualité de l'eau potable; à préserver, à revitaliser et à promouvoir les langues autochtones; à améliorer les soins de santé et la qualité de l'éducation offerts aux enfants autochtones d'une manière qui est adaptée à leur réalité culturelle; et à favoriser l'entrepreneuriat et les entreprises autochtones.

Dans le budget de 2019, le gouvernement continue d'investir dans les gens et de faire croître l'économie de manière durable, et ce, d'une façon responsable sur le plan budgétaire, afin de s'assurer que le ratio de la dette fédérale au PIB poursuivra sa trajectoire descendante.

Citation

« Le monde évolue rapidement, et un grand nombre de Canadiens s'inquiètent encore de leur capacité à trouver et à conserver de bons emplois, à soutenir leurs familles et à épargner pour la retraite. Le budget de 2019 prend des mesures concrètes pour répondre à ces inquiétudes : il aide les étudiants et les travailleurs de tout âge à se former pour de bons emplois, il aide les familles qui font les premiers pas pour acquérir leur première propriété, il réduit les coûts de l'énergie pour les Canadiens, et il investit dans les infrastructures dont les communautés locales ont besoin. Ce budget représente la prochaine étape du plan du gouvernement consistant à produire des résultats significatifs pour les Canadiens de la classe moyenne et pour les personnes qui travaillent fort pour en faire partie. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

Le budget de 2019 propose de soutenir Edmonton et l'Alberta à l'aide des mesures suivantes qui consistent à :

  • Protéger l'eau et la terre dans les Prairies, grâce aux 100 millions de dollars alloués au Réseau d'innovation pour les ressources propres afin de soutenir la croissance des entreprises d'énergie propre.
  • Soutenir les entreprises de l'Alberta en offrant 100 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2019-2020, à Diversification de l'économie de l'Ouest Canada.
  • Fournir des services ambulanciers d'urgence par hélicoptère rapides et spécialisés aux patients de l'Ouest canadien en remplaçant la flotte vieillissante d'hélicoptères du Shock Trauma Air Rescue Service et en faisant l'acquisition de nouveaux hélicoptères ambulanciers d'urgence.
  • Élargir l'initiative Financement de la construction de logements locatifs et lancer un nouveau défi d'offre de logements en vue de stimuler l'offre de logements et d'offrir des options plus abordables aux personnes qui souhaitent acheter une propriété ainsi qu'aux locataires.
  • Investir dans les hôpitaux, les garderies et les services sociaux de l'Alberta en augmentant les principaux transferts à 6,4 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 260,4 millions par rapport à l'année précédente.

Produits connexes

Les médias peuvent s'adresser à :

Pierre-Olivier Herbert
Directeur des relations avec les médias
Cabinet du ministre des Finances
pierre-olivier.herbert@canada.ca
613-369-5696

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Restez branchés