Document d'information : Une économie forte et en croissance pour la classe moyenne

Partout au pays, une classe moyenne solide et de plus en plus nombreuse stimule la croissance économique, créant de nouveaux emplois et des possibilités de réussite pour les Canadiens. Grâce au travail acharné des Canadiens et aux investissements du gouvernement pour appuyer les gens et les communautés, l'économie du Canada est forte et en croissance, le taux de chômage se situe au niveau le plus bas en 40 ans, les salaires augmentent au rythme le plus rapide observé en huit ans, l'investissement des entreprises se rétablit et le taux d'emploi des Canadiens en âge de travailler affiche aujourd'hui un niveau plus élevé que jamais dans l'histoire du Canada.

Les Canadiens travaillent fort chaque jour afin de bâtir une vie meilleure pour leur famille et pour eux-mêmes. Voici ce que leurs efforts ont donné :

L'économie du Canada est forte et en pleine croissance. Avec un taux de 3 %, le Canada a connu la plus forte croissance économique des pays du Groupe des Sept (G7) en 2017, et il devrait demeurer dans le groupe de tête cette année et l'année prochaine.

Le nombre de bons emplois bien rémunérés a augmenté. Les Canadiens ont créé plus d'un demi-million de nouveaux emplois à temps plein au cours des trois dernières années, ce qui a contribué à réduire le taux de chômage au niveau le plus bas en 40 ans.

Les salaires augmentent. Jusqu'à présent en 2018, les salaires augmentent au rythme le plus élevé en huit ans.

La confiance des consommateurs est solide. Grâce à l'augmentation du nombre d'emplois, à la hausse des salaires ainsi qu'à la réduction des impôts, la confiance des consommateurs demeure forte.

En raison des impôts plus faibles et de mesures comme l'Allocation canadienne pour enfants, d'ici un an, une famille typique de quatre personnes de la classe moyenne disposera d'environ 2 000 dollars de plus chaque année pour l'aider à assumer les coûts associés à l'éducation de ses enfants, à économiser en vue de l'avenir et à stimuler à croissance économique au profit de tous.

L'économie solide du Canada aujourd'hui fait en sorte que le gouvernement peut continuer d'investir dans la classe moyenne, jetant ainsi des bases solides pour les générations à venir. Le gouvernement fait des investissements axés sur l'avenir dans les personnes, les communautés et l'économie tout en gérant prudemment les déficits et en protégeant la viabilité des finances publiques à long terme.  

L'économie canadienne a ajouté 550 000 emplois à temps plein depuis novembre 2015

Hausse de l'emploi depuis novembre 2015
comparativement aux trois années précédentes

Graphique : Hausse de l'emploi depuis novembre 2015 comparativement aux trois années précédentes
Nota – L'emploi dans le secteur privé correspond à la somme des employés du secteur privé et des travailleurs autonomes.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Canadiens en âge de travailler qui ont un emploi en proportion de la population totale et du nombre de femmes
 

Graphique : Canadiens en âge de travailler qui ont un emploi en proportion de la population totale et du nombre de femmes
Nota – On définit l'âge de travailler comme allant de 25 à 64 ans. Le dernier point de données correspond à octobre 2018. 
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

La hausse des salaires plus forte ainsi que le nombre plus élevé de Canadiens occupant un bon emploi bien rémunéré ont stimulé la confiance des consommateurs au cours des dernières années, ce qui a favorisé les dépenses des ménages. Récemment, la hausse des dépenses des ménages a ralenti, sous l'effet des dépenses sensibles aux fluctuations des taux d'intérêt, mais elle maintient un rythme soutenu.

La hausse de l'emploi, l'augmentation des salaires et la confiance des consommateurs ont soutenu les dépenses des ménages

Croissance de la rémunération hebdomadaire
moyenne et confiance des consommateurs

Graphique : Croissance de la rémunération hebdomadaire moyenne et confiance des consommateurs
Nota – Rémunération hebdomadaire moyenne selon l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (toutes les industries, y compris les heures supplémentaires). Les derniers points de données correspondant à août 2018 pour les gains et à octobre 2018 pour la confiance des consommateurs.
Sources : Statistique Canada; Conference Board du Canada

Consommation réelle des ménages et croissance réelle du PIB

Graphique : Consommation réelle des ménages et croissance réelle du PIB
Nota – Le dernier point de données correspond au 2e trimestre de 2018.
Source : Statistique Canada

La confiance accrue des entreprises a contribué à une augmentation de l'investissement des entreprises, qui a augmenté d'environ 8 % par trimestre en moyenne depuis la fin de 2016. Il s'agit là du taux de croissance le plus rapide des six dernières années. Depuis la fin de 2016, l'investissement des entreprises a augmenté dans la plupart des provinces et dans une large gamme de biens d'équipement, comme les machines et le matériel.

Les entreprises semblent répondre à des pressions sur les capacités en investissant dans une large gamme d'immobilisation

Intensité à laquelle les industries utilisent leur
capacité de production

Graphique : Intensité à laquelle les industries utilisent leur capacité de production
Nota – Le dernier point de données correspond au 2e trimestre de 2018.
Source : Statistique Canada

Contributions à la croissance de l'investissement réel des entreprises, par composante

Graphique : Contributions à la croissance de l'investissement réel des entreprises, par composante

Nota – Moyenne des taux de croissance trimestrielle annualisés.
Données en date du 2e trimestre de 2018.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Selon les projections de l'Énoncé économique de l'automne 2018, les déficits passeront de 19,6 milliards de dollars en 2019-2020 à 11,4 milliards en 2023-2024. Cela se traduira par une baisse continuelle prévue du ratio de la dette au PIB, qui devrait atteindre 28,5 % en 2023-2024.

Le gouvernement continue de gérer soigneusement les déficits pour veiller à la durabilité financière à long terme pour les générations de Canadiens à venir

Solde budgétaire

Graphique : Solde budgétaire

Nota – Les résultats de 2017-2018 ont été redressés afin de tenir compte des révisions historiques publiées le 8 novembre 2018 avec le produit intérieur brut des provinces et des territoires et les comptes des revenus et dépenses pour 2017.
Sources : Tableaux de références financiers; calculs du ministère des Finances Canada

Ratio de la dette fédérale au PIB

Graphique : Ratio de la dette fédérale au PIB

Nota – Les résultats de 2017-2018 ont été redressés afin de tenir compte des révisions historiques publiées le 8 novembre 2018 avec le produit intérieur brut des provinces et des territoires et les comptes des revenus et dépenses pour 2017.
Sources : Tableaux de références financiers; calculs du ministère des Finances Canada

Possibilités futures

L'économie canadienne offre de bonnes perspectives de croissance soutenue : les salaires augmentent au rythme le plus élevé en huit ans, et la reprise des investissements des entreprises devrait se poursuivre dans un climat positif. Ce contexte favorable sera encore renforcé par les mesures de l'Énoncé économique de l'automne 2018 et la récente négociation de l'Accord États-Unis–Mexique–Canada sur le commerce.

Les perspectives positives du Canada reflètent également les nombreux atouts concurrentiels du pays, comme l'abondance des ressources naturelles, une main-d'œuvre hautement qualifiée, un accès préférentiel aux marchés mondiaux ainsi qu'une forte capacité de recherche, d'innovation et de commercialisation dans d'importants domaines émergents.

Bien que les perspectives soient bonnes, il reste du travail à faire pour améliorer le rendement de l'économie canadienne et donner aux Canadiens de la classe moyenne qui travaillent fort d'autres occasions de tirer parti de la croissance économique. L'Énoncé économique de l'automne franchit les prochaines étapes en vue de bâtir une économie qui fonctionne pour tous.