Le gouvernement poursuit ses efforts en vue d'assurer l'égalité et la croissance pour la classe moyenne

Le 29 octobre 2018 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances Canada

L'économie du Canada est forte et en croissance, dans la mesure où elle offre plus d'emplois et de possibilités de réussir pour la classe moyenne et les personnes qui travaillent fort pour en faire partie. Veiller à ce que l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens aient des chances égales de bénéficier de ce succès économique n'est pas seulement la bonne chose à faire; c'est aussi la chose judicieuse à faire. La prospérité future du Canada en dépend.

Aujourd'hui, le gouvernement du Canada a franchi une nouvelle étape afin de s'assurer que tous les Canadiens profitent de la croissance économique. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a déposé à la Chambre des communes la deuxième loi d'exécution du budget de 2018, intitulé Égalité + croissance : Une classe moyenne forte.

Au moyen de ce projet de loi, le gouvernement poursuit des investissements sans précédent qui encouragent une participation accrue des femmes sur le marché du travail et qui aident à bâtir une économie qui fonctionne pour tous. Parmi les principales mesures figurent la nouvelle prestation parentale partagée d'assurance-emploi, en vertu de laquelle des semaines supplémentaires de prestations parentales seraient accordées lorsque les parents, y compris les couples adoptifs ou de même sexe, acceptent de partager leur congé parental. De plus, le projet de loi renferme des mesures législatives en matière d'équité salariale afin que les femmes qui œuvrent dans les milieux de travail sous réglementation fédérale touchent un salaire égal pour un travail de valeur égale, ainsi que des dispositions prévoyant la budgétisation sensible aux sexes et la mise sur pied du ministère des Femmes et de l'Égalité des genres afin de promouvoir l'égalité des genres pour l'ensemble des Canadiens.

Le projet de loi déposé aujourd'hui comprend également des propositions qui favorisent la compétitivité et la réussite des Canadiens et de leurs entreprises. La deuxième loi d'exécution du budget :

  • permet à l'Agence du revenu du Canada de calculer le montant de l'Allocation canadienne pour les travailleurs pour tout déclarant qui ne l'aura pas demandée;
  • simplifie le régime tarifaire du Canada en vue d'alléger le fardeau administratif et de réduire les coûts liés à la conformité aux règles pour les entreprises canadiennes;
  • met en place une déduction pour les cotisations des employés à la partie bonifiée du Régime de rentes du Québec;
  • fait la promotion des droits et des intérêts des consommateurs lorsqu'ils font affaire avec leurs banques.

Citation

« Dans le budget de 2018, nous relevons de front le défi de l'égalité et redoublons d'efforts pour mettre en œuvre notre plan qui consiste à s'assurer que chaque personne profite de la croissance économique. Nous accordons la priorité aux gens et misons sur le travail acharné des Canadiens, afin que nos enfants aient de meilleures possibilités de réaliser leurs rêves, d'obtenir de bons emplois et d'en faire profiter leur communauté. Ce texte de loi représente la prochaine étape à franchir pour nous assurer que chaque Canadien aura des chances égales et équitables de réussir. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Produits connexes

Liens connexes

Les médias peuvent s'adresser à :

Pierre-Olivier Herbert
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
pierre-olivier.herbert@canada.ca
613-369-5696

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Restez branchés