Archivé - Le renforcement du Régime de pensions du Canada procurera une retraite plus sûre et une meilleure qualité de vie aux Canadiens de la classe moyenne

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 19 septembre 2016 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances Canada

Les mesures visant à aider les Canadiennes et les Canadiens à bénéficier d'une retraite sûre et digne font partie intégrante du plan du gouvernement du Canada destiné à aider la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Les Canadiens de la classe moyenne travaillent plus fort que jamais, mais un grand nombre d'entre eux s'inquiètent de ne pas avoir épargné suffisamment pour la retraite. Une famille sur quatre qui approche l'âge de la retraite, soit 1,1 million de familles, risque de ne pas épargner suffisamment en prévision de la retraite.

C'est pourquoi les gouvernements du Canada ont conclu un accord historique qui renforcera le Régime de pensions du Canada (RPC), afin que les générations futures de Canadiens puissent se fier à un régime de retraite public plus généreux lorsqu'ils seront à la retraite. Le renforcement du RPC permettra non seulement à un plus grand nombre de Canadiens de bénéficier de la sécurité du revenu de retraite, mais il créera aussi de l'emploi et aura une incidence positive et durable sur l'économie canadienne.

La bonification sur laquelle les gouvernements du Canada se sont entendus fera augmenter de deux façons les prestations du RPC pour les Canadiens au moment de leur retraite.

Premièrement, cette bonification permettra d'augmenter la part des gains annuels que les Canadiens obtiendront à la retraite, la faisant passer d'un quart à un tiers. Ainsi, une personne qui gagne 50 000 $ par année pendant sa vie active recevra environ 16 000 $ par année à la retraite, plutôt que le montant de 12 000 $ qu'elle recevrait actuellement. Deuxièmement, cette bonification permettra aussi d'augmenter de 14 % le niveau auquel ce nouveau taux de remplacement du revenu du tiers atteint son maximum, pour s'établir, selon les projections, à 82 700 $ en 2025. Ainsi, une personne qui gagne 80 000 $ par année pendant sa vie active obtiendra le tiers de ce montant du RPC par année à la retraite.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a comparu aujourd'hui devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes pour fournir des renseignements additionnels sur les avantages découlant d'un RPC bonifié ainsi que des détails sur l'accord de principe signé par ses homologues provinciaux en juin dernier, y compris une analyse réalisée par le ministère des Finances du Canada sur les avantages et l'incidence positive à long terme d'un RPC renforcé.

Citation

« Le renforcement du RPC est une promesse essentielle que nous avons faite aux Canadiens de la classe moyenne, et je suis fier d'avoir travaillé avec mes collègues provinciaux pour la mettre en œuvre. Grâce aux changements que nous effectuons, les retraités canadiens disposeront de plus d'argent à consacrer à leurs besoins, comme les aliments sains, le transport et le logement, ce qui procurera une retraite plus sûre et une meilleure qualité de vie, et créera les conditions propices à une croissance économique globale au Canada. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

  • L'analyse du ministère des Finances du Canada confirme que, grâce à la bonification du RPC, le produit intérieur brut devrait être de 0,05 % à 0,09 % plus élevé qu'il le serait sous le statu quo à long terme.
  • Les avantages économiques résultant de cette bonification pourraient se traduire par la création de 6 000 à 11 000 nouveaux emplois pour les Canadiens (selon les niveaux d'emploi de 2015).

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Annie Donolo
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-769-7187

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
613-369-4000

Restez branchés