Archivé - Les Canadiens profiteront de la participation du Canada à la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures, selon le ministre Morneau

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 31 août 2016 – Beijing, Chine – Ministère des Finances Canada

Le gouvernement du Canada est résolu à renforcer la classe moyenne en favorisant une croissance économique forte et inclusive au Canada et partout dans le monde. Les investissements dans les infrastructures de haute qualité contribuent à assurer une croissance durable et à l'amélioration de la qualité de vie des gens au Canada et à l'étranger.

Aujourd'hui, conformément à l'engagement du Canada à coopérer avec des partenaires mondiaux à l'égard de projets de développement en Asie au moyen d'échanges, de collaborations et d'investissements, le premier ministre Justin Trudeau a rencontré son homologue chinois Li Keqiang, qui s'est réjoui de la décision du Canada de se porter candidat pour devenir membre de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (BAII).

Puisqu'elle contribuera au soutien de la croissance en Asie, la BAII représente une occasion pour le Canada de participer davantage aux efforts multilatéraux en matière d'infrastructure qui appuient la croissance économique inclusive dans cette région et ailleurs. La participation du Canada aux activités de la BAII à titre de membre servira de complément à sa participation notable à d'autres institutions financières internationales comme le Groupe de la Banque mondiale et la Banque asiatique de développement.

En cherchant à devenir le premier membre nord-américain de la BAII, le Canada témoigne de son engagement renouvelé à jouer un rôle dans toutes les régions du monde, et il donne suite à sa conviction selon laquelle les investissements ciblés dans des projets d'infrastructure de haute qualité procurent des avantages économiques durables.

Le ministre Morneau a souligné que l'apport canadien au financement d'infrastructures de qualité en Asie contribuera à la croissance économique mondiale, en plus d'aider les entreprises canadiennes à explorer de nouvelles possibilités commerciales.

Citations

« Pour réussir dans l'économie mondiale de demain, il nous faudra des partenariats stratégiques et une ouverture au monde entier. C'est pourquoi, en plus d'aider les familles et de réaliser des investissements historiques dans l'infrastructure au pays, nous tissons de nouveaux liens avec des partenaires internationaux. Le Canada ne cesse de chercher des façons de donner de l'espoir et d'offrir des possibilités à sa classe moyenne, ainsi qu'aux populations du monde entier, et une participation à la BAII constitue une occasion de le faire. »

Bill Morneau, ministre des Finances

« Les Canadiens et les Canadiennes comprennent que l'intensification des relations commerciales et d'investissement avec de grands marchés en forte croissance est une grande priorité pour notre pays. Nous entretenons des liens économiques très importants avec la Chine, qui est notre deuxième partenaire commercial. Les projets d'infrastructure de la BAII devraient générer une croissance économique et une prospérité durables pour la classe moyenne, et le Canada se réjouit à l'idée de participer à ces projets aujourd'hui. »

Chrystia Freeland, ministre du Commerce international

Produits connexes

Contacts

Daniel Lauzon
Directeur des communications
Cabinet du ministre des Finances
daniel.lauzon@mobile.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
613-369-4000

Restez branchés