Archivé - Déclaration du ministre des Finances au sujet du référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 24 juin 2016 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances Canada

Le ministre des Finances a émis la déclaration suivante aujourd’hui au sujet des résultats du référendum du Royaume-Uni sur son appartenance à l’Union européenne :

« Plus tôt aujourd’hui, j’ai parlé avec mes collègues, les ministres des Finances du G7, ainsi qu’avec les gouverneurs des banques centrales alors que nous continuons de suivre de près l’évolution de l’économie mondiale et des marchés mondiaux à la suite de la publication des résultats du référendum, et nous réaffirmons notre confiance dans l’économie et le secteur financier du Royaume-Uni.

« Bien qu’on puisse s’attendre à une volatilité de l’économie et du marché, l’économie canadienne est en position favorable et nos institutions financières sont bien capitalisées. Les marchés mondiaux sont résilients et fonctionnent normalement, et nous continuerons de suivre l’évolution des effets du vote sur l’économie mondiale et les marchés mondiaux.

« Nous respectons la décision de la population britannique et nous demeurerons un partenaire important du Royaume-Uni et de l’Union européenne. Notre passé commun fait de nous des partenaires commerciaux naturels, et je me réjouis à la perspective de continuer à entretenir ces liens économiques étroits. »

Liens connexes

Restez branchés