Archivé - Le plan du gouvernement du Canada pour une classe moyenne forte reçoit la sanction royale

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 23 juin 2016 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances Canada

Le gouvernement du Canada est déterminé à apporter un véritable changement pour les Canadiennes et les Canadiens à tous les stades de leur vie, en aidant les enfants, les parents et les grands-parents du pays. Le budget de 2016, intitulé Assurer la croissance de la classe moyenne, présente un plan économique qui accorde la priorité aux gens, renforce la classe moyenne et réalise des investissements judicieux et essentiels en vue d'assurer la croissance de l'économie d'aujourd'hui, tout en positionnant le Canada comme un chef de file mondial de l'économie de demain.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a accueilli favorablement aujourd'hui la sanction royale de la Loi no 1 d'exécution du budget de 2016, qui met en œuvre bon nombre de mesures clés du budget qui sont conçues pour aider la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie, notamment des prestations pour enfants plus généreuses et des mesures de soutien aux aînés les plus vulnérables.

À la suite de l'adoption de cette loi, neuf familles sur dix qui ont des enfants recevront des montants plus élevés à compter du mois prochain – soit une hausse de 2 300 $ par année en moyenne – en raison de la mise en œuvre de l'Allocation canadienne pour enfants. Comparativement au régime de prestations pour enfants qu'elle remplace, l'Allocation est plus simple, entièrement libre d'impôt, mieux ciblée pour aider ceux qui en ont le plus besoin, et plus généreuse pour la grande majorité des familles. Cela signifie que les parents auront plus d'argent à leur disposition pour inscrire leurs enfants à un camp d'été ou payer leur facture d'épicerie. En plus de procurer un soutien fort nécessaire aux familles de la classe moyenne, cette allocation ciblée permettra de sortir des centaines de milliers d'enfants de la pauvreté.

En outre, la Loi garantit qu'un plus grand nombre d'aînés pourront vivre une retraite digne et sûre en raison de la hausse de la prestation complémentaire au Supplément de revenu garanti pour les aînés les plus vulnérables qui vivent seuls, ce qui aidera 900 000 aînés à joindre les deux bouts. La Loi rétablit également l'âge d'admissibilité aux prestations de la Sécurité de la vieillesse et du Supplément de revenu garanti, le faisant passer de 67 à 65 ans. Tout comme l'Allocation canadienne pour enfants, le supplément majoré sera versé à compter de juillet 2016.

Enfin, la Loi apporte des modifications au programme d'assurance-emploi du Canada, ce qui s'ajoute à la liste croissante de réalisations du gouvernement actuel en faveur de la classe moyenne. Celles-ci comprennent notamment la hausse des impôts des plus riches afin d'abaisser ceux des personnes qui en ont besoin, l'augmentation de 50 % des montants des bourses d'études, et la conclusion d'une entente entre le gouvernement fédéral et les provinces en vue de renforcer le Régime de pensions du Canada, de manière à ce que les générations à venir puissent atteindre leur objectif de bénéficier d'une retraite solide, sûre et stable.

Citation

« Notre gouvernement est conscient du fait qu'une économie vigoureuse prend appui sur une classe moyenne forte. Lorsque les Canadiens de tout âge disposent de plus d'argent pour épargner, investir et assurer la croissance de l'économie, toute la population en profite. En inscrivant dans les lois le plan budgétaire de notre gouvernement, nous avons préparé le terrain pour la suite : des familles en confiance, une économie résiliente et novatrice, une meilleure qualité de l'air, des villes plus efficientes et une qualité de vie améliorée. »

– Bill Morneau, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Annie Donolo
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5697

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
613-369-4000

Restez branchés