Archivé - Le ministre Morneau prend la parole devant le Cercle finance du Québec

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 29 avril 2016 – Québec (Québec) – Ministère des Finances Canada

Le ministre des Finances, Bill Morneau, s’est adressé aujourd’hui à des membres du secteur financier et des affaires de Québec au sujet du plan du gouvernement visant à revitaliser l’économie canadienne, à assurer la croissance de la classe moyenne et à favoriser une croissance à long terme qui profitera à l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens.

Lors de son allocution devant le Cercle finance du Québec, le ministre a souligné que les investissements réalisés par le gouvernement dans le transport en commun permettront de raccourcir les temps de déplacement; ainsi, les gens pourront se rendre plus facilement au travail et les familles auront l’occasion de passer davantage de temps ensemble. En fonction du nombre d’usagers, le ministre estime que le Québec recevra un montant de 924 millions de dollars provenant du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun de 3,4 milliards. Ce fonds s’inscrit dans le cadre du plan du gouvernement visant à investir plus de 120 milliards dans l’infrastructure au cours des 10 prochaines années en vue de créer des collectivités plus modernes et plus propres.

Le ministre Morneau a aussi donné un aperçu de la vision du gouvernement visant à faire du Canada un chef de file mondial en matière d’innovation, ainsi que des possibilités offertes aux entrepreneurs créatifs et aux sociétés innovantes du Canada de prendre de l’expansion et de pénétrer les marchés mondiaux. En vertu de ce plan, un montant de 50 millions de dollars sur cinq ans sera accordé à l’Institut national d’optique de Québec, afin qu’il puisse offrir une aide à la recherche et au développement aux entreprises dans les domaines de l’optique et de la photonique, ce qui contribuera en fin de compte à rendre les sociétés canadiennes plus concurrentielles et à faciliter leur accès à de nouveaux marchés.

Le ministre Morneau a par ailleurs souligné l’engagement, pris dans le budget de 2016, de favoriser une croissance inclusive dont profiteront la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie, y compris des investissements sans précédent de 8,4 milliards de dollars sur cinq ans à l’intention des peuples autochtones. Ces investissements permettront d’améliorer les conditions de vie des peuples autochtones et de leurs collectivités, en plus d’élargir les possibilités pour s’assurer que les enfants autochtones bénéficient des mêmes occasions que tout autre enfant au Canada.

Citation

« Le budget de 2016 comprend des mesures qui assureront la croissance de l’économie dans l’intérêt de tous les Canadiens. Nous croyons qu’il faut veiller à ce que la croissance que nous générons en investissant dans la classe moyenne, l’infrastructure et l’innovation soit partagée par l’ensemble de la population, et pas seulement par les plus riches. Par exemple, les investissements que nous proposons dans l’éducation, l’infrastructure, la formation et d’autres programmes destinés aux peuples autochtones contribueront directement à rehausser la qualité de vie de ces peuples et à rendre le Canada plus fort et plus prospère. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Contacts

Annie Donolo
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés