Archivé - Le ministre Morneau trace une nouvelle voie pour la classe moyenne du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 22 février 2016 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Par l’entremise de son premier budget, le gouvernement du Canada tracera une nouvelle voie et signalera son intention d’adopter une approche différente en matière de politique économique et budgétaire. Au cœur de cette approche se trouve l’engagement de renforcer la classe moyenne et de créer des conditions favorables à une croissance économique dont profiteront tous les Canadiens et toutes les Canadiennes.

Au cours d’une séance de discussion ouverte prébudgétaire qui a eu lieu à Ottawa, le ministre des Finances, Bill Morneau, a réaffirmé sa conviction selon laquelle lorsque l’économie est à l’œuvre pour la classe moyenne, le pays est à l’œuvre pour l’ensemble de la population.

Grâce au renforcement de la classe moyenne et à la croissance de l’économie, les Canadiens qui travaillent fort peuvent s’attendre à un bon niveau de vie, à une retraite sûre et à de meilleures perspectives pour leurs enfants. Cela permet également de faire en sorte que le gouvernement dispose des ressources dont il a besoin pour sortir les personnes vulnérables de la pauvreté, investir dans la recherche et l’innovation,  et assurer la sécurité économique de l’ensemble des Canadiens.

Le nouveau gouvernement prendra des mesures pour s’assurer que la croissance économique est équitablement partagée entre la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Au cours des périodes difficiles sur le plan économique, le gouvernement a un rôle important à jouer. Maintenant, plus que jamais, il est temps de réaliser des investissements afin de renforcer la classe moyenne et de favoriser une croissance durable et propre.

Le prochain budget, qui sera publié le 22 mars 2016, représentera la première grande étape en vue de l’adoption de cette nouvelle orientation et de ce nouveau plan.

Dans le cadre de la séance de discussion ouverte, le ministre a préparé le terrain pour une stratégie de croissance à long terme qui sera annoncée d’ici la fin de l’année civile.

Pour appuyer cette stratégie, le ministre a annoncé la nomination de M. Dominic Barton, directeur général mondial chez McKinsey & Company, au poste de président du nouveau conseil consultatif en matière de croissance économique. Le conseil, dont les membres seront bientôt sélectionnés, fournira des conseils au sujet des mesures stratégiques à mettre en œuvre pour créer les conditions à long terme nécessaires à une croissance économique centrée sur la classe moyenne.

De plus, le ministère des Finances a mis à jour ses projections pour les exercices 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018, indiquant que l’évolution de la situation économique et budgétaire depuis la publication de la Mise à jour des projections économiques et budgétaires de novembre 2015 a entraîné un ajustement à la baisse des perspectives budgétaires.

Des présentations, des commentaires et des idées sur la meilleure façon d’assurer la croissance de l’économie, de renforcer la classe moyenne et d’aider les plus vulnérables seront acceptés jusqu’au 23 février 2016 à minuit.

Citation

« Le gouvernement va de l’avant en suivant une approche fondamentalement nouvelle : un nouveau plan pour transformer l’économie au profit de tous les Canadiens. Il est temps de réaliser des investissements afin de renforcer la classe moyenne et de favoriser la croissance à long terme.

« À la base, cette stratégie portera sur les Canadiens de la classe moyenne – notre qualité de vie, le genre de collectivités où nous vivons et travaillons, le niveau de vie que nous pouvons espérer et les possibilités que nos enfants auront au cours des prochaines décennies. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

  • Le gouvernement maintient son engagement de renforcer la classe moyenne, de bonifier les prestations à l’intention des Canadiens à revenu faible ou moyen et d’effectuer des investissements sans précédent dans l’infrastructure pour contribuer à la croissance de l’économie.
  • L’incertitude économique à l’échelle mondiale et les faibles prix des produits de base continuent de peser sur l’économie canadienne. Par conséquent, les perspectives économiques et budgétaires du Canada se sont détériorées depuis la publication de la Mise à jour des projections économiques et budgétaires de novembre dernier.
  • Au moment où les taux d’intérêt se situent à des creux historiques, le gouvernement saisira l’occasion de réaliser des investissements ciblés qui accéléreront la croissance à court terme, créeront des emplois et augmenteront le potentiel de croissance à long terme du Canada.
  • Le plan du gouvernement pour atteindre ses objectifs sera décrit en détail dans le budget de 2016. Le budget sera déposé à la Chambre des communes le 22 mars 2016.

Produits connexes

Contacts

Annie Donolo
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés