Archivé - Le gouvernement du Canada prend des mesures pour assurer la croissance de l’économie

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 29 janvier 2016 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a salué aujourd’hui l’ouverture du débat en deuxième lecture sur le projet de loi C-2 à la Chambre des communes. Ce projet de loi représente une étape importante du processus de mise en œuvre d’une baisse d’impôt pour la classe moyenne dont profiteront environ 9 millions de Canadiennes et de Canadiens chaque année.

Le ministre Morneau a souligné que le projet de loi C-2 constitue la première étape du plan du gouvernement consistant à réunir les conditions nécessaires pour assurer la croissance à long terme, créer des emplois et aider la classe moyenne à s’épanouir au Canada.

Le gouvernement du Canada continue d’axer ses efforts sur la croissance de l’économie nationale alors qu’il se prépare à déposer un budget fédéral qui viendra renforcer la classe moyenne et les gens qui travaillent fort pour en faire partie.

Dans le prochain budget, le gouvernement instaurera la nouvelle Allocation canadienne pour enfants. Le versement des paiements au titre de l’Allocation commencerait en juillet 2016. Contrairement au système actuel de prestations fédérales pour enfants, l’Allocation canadienne pour enfants serait plus simple, plus généreuse, non imposable, et mieux ciblée pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Cet ensemble de mesures permettra aux Canadiens de disposer de plus d’argent pour épargner, investir et assurer la croissance de l’économie.

Citation

« Notre gouvernement a un plan pour assurer la croissance de notre économie, renforcer la classe moyenne et aider les gens qui travaillent fort pour en faire partie. Quand les Canadiens de la classe moyenne disposent de plus d’argent pour épargner, investir et assurer la croissance de l’économie, chacun de nous en profite. La baisse d’impôt consentie par le gouvernement en faveur de la classe moyenne constitue la première étape de notre plan et elle procure un allègement fiscal à environ 9 millions de Canadiens. »

– Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

  • Le projet de loi C-2 fera passer à 20,5 % le taux d’imposition du revenu des particuliers de 22 %. Les particuliers sans conjoint qui en bénéficieront se verront accorder un allègement fiscal moyen de 330 $ chaque année, et les couples qui en bénéficieront se verront accorder un allègement fiscal moyen de 540 $ chaque année.
  • Cette baisse d’impôt pour la classe moyenne accordera un allègement fiscal d’environ 3,4 milliards de dollars à quelque 9 millions de Canadiens.

Contacts

Daniel Lauzon
Cabinet du ministre des Finances
613-286-4285

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés