Archivé - Le ministre des Finances, Joe Oliver, souligne des mesures du Plan d’action économique de 2015 qui soutiennent les secteurs de l’aérospatiale et de la fabrication du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le Plan d’action de 2015 favorise l’investissement dans le secteur canadien de la fabrication en réduisant les impôts et en stimulant l’innovation

Le 7 mai 2015 – Summerside (Île-du-Prince-Édouard) – Ministère des Finances

Prenant la parole à Summerside, le ministre des Finances, Joe Oliver, et la ministre des Pêches et des Océans, Gail Shea, ont mis en relief aujourd’hui des mesures du Plan d’action économique de 2015 qui profiteront aux secteurs canadiens de l’aérospatiale et de la fabrication à l’Île-du-Prince-Édouard et dans toutes les régions du pays.

Voici certaines de ces mesures :

  • appuyer la recherche et le développement technologique de pointe dans le secteur canadien des communications par satellite;
  • collaborer avec les intervenants des provinces et de l’industrie pour mettre sur pied une initiative nationale de développement des fournisseurs de l’aérospatiale en vue d’améliorer la performance et la compétitivité des entreprises de ce secteur;
  • réduire davantage le taux d’imposition des petites entreprises, en le faisant passer à 9 % d’ici 2019;
  • accorder une déduction pour amortissement accéléré au titre des machines et du matériel acquis par les fabricants après 2015 et avant 2026, ce qui permettra de stimuler les investissements qui améliorent la productivité.

Le ministre Oliver a indiqué que les mesures prises par le gouvernement depuis 2006, y compris celles proposées dans le Plan d’action économique de 2015, réduiront les impôts de plus de 14,7 milliards de dollars en 2015-2016 pour les entreprises créatrices d’emplois.

Les faits en bref

  • Le secteur de la fabrication représente une partie importante de l’économie canadienne, comptant pour plus de 10 % du produit intérieur brut et pour 61 % des exportations totales de marchandises du Canada, et employant 1,7 million de personnes au pays.
  • Depuis 2006, le gouvernement a investi plus de 13 milliards de dollars supplémentaires dans chacun des volets de l’écosystème de l’innovation, y compris la recherche de pointe, le développement du talent, l’infrastructure de recherche et l’innovation en entreprise.
  • S’appuyant sur le plan du gouvernement pour la croissance et l’emploi, le Plan d’action économique de 2015 :
    • aide les entreprises créatrices d’emplois en soutenant la croissance des petites entreprises, en favorisant l’entrepreneuriat et en allégeant les formalités administratives;
    • crée les conditions propices à la réussite des entreprises en réduisant davantage les impôts, en assurant le développement responsable des ressources naturelles du Canada, en élargissant l’accès aux marchés étrangers et en investissant dans l’infrastructure;
    • investit dans la recherche de calibre mondial réalisée dans les universités et les collèges, et soutient l’innovation en entreprise;
    • rapproche les Canadiennes et les Canadiens des emplois disponibles en les aidant à acquérir les compétences qui leur permettront d’obtenir un nouvel emploi ou un meilleur emploi.

Citations

« Les secteurs canadiens de l’aérospatiale et de la fabrication constituent des pierres angulaires de l’économie du pays. C’est la raison pour laquelle nous poursuivons nos efforts en vue d’améliorer la performance globale du Canada sur le plan de la productivité des entreprises, un déterminant essentiel de notre prospérité à long terme. Par l’entremise du Plan d’action économique de 2015, le gouvernement prend des mesures additionnelles pour atteindre ces objectifs en réduisant les impôts, les formalités administratives et les droits de douane pour les entreprises canadiennes, tout en élargissant leur accès aux marchés étrangers. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

« Le Plan d’action économique de 2015 propose des initiatives visant à appuyer les familles, les entreprises, les aînés, les pêcheurs et les collectivités de l’Île-du-Prince-Édouard. Il soutient également l’emploi et la croissance grâce à des mesures qui réduiront l’impôt fédéral des petites entreprises de la province et de leurs propriétaires d’environ 11 millions de dollars au cours des cinq prochaines années. »

- Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

Produits connexes

Contacts

Melissa Lantsman
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés