Archivé - Le ministre des Finances, Joe Oliver, déposera un budget équilibré le 21 avril 2015

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le plan du gouvernement axé sur des impôts bas pour stimuler l’emploi et la croissance repose sur un bilan de saine gestion des finances publiques

Le 2 avril 2015 – Toronto (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a annoncé aujourd’hui que le Plan d’action économique de 2015 serait déposé à la Chambre des communes le 21 avril 2015. Le Plan indiquera de quelle façon le gouvernement remplira les engagements qu’il a pris envers les Canadiennes et les Canadiens de rétablir l’équilibre budgétaire, de soutenir les petites entreprises, les fabricants et les familles du pays ainsi que de réduire les taxes et les impôts pour les particuliers.

Le rétablissement de l’équilibre budgétaire et la réduction de la dette présentent notamment les avantages suivants :

  • ils garantissent que les fonds publics sont utilisés pour offrir des avantages dont profitent directement les Canadiennes et les Canadiens qui travaillent fort;
  • ils inspirent la confiance des consommateurs et des investisseurs, dont l’argent stimule la croissance économique et la création d’emplois;
  • ils améliorent la capacité du pays à relever les défis à long terme, tels que les chocs économiques mondiaux imprévus et les menaces pour la sécurité mondiale.

Les faits en bref

  • Au cours de 2014-2015 et des cinq années suivantes, le gouvernement accordera aux familles canadiennes qui travaillent fort près de 27 milliards de dollars en nouveaux allègements fiscaux et en prestations accrues grâce aux mesures suivantes :
    • la bonification et l’élargissement de la Prestation universelle pour la garde d’enfants;
    • l’instauration de la baisse d’impôt pour les familles;
    • l’augmentation des plafonds de la déduction pour frais de garde d’enfants.
  • Le Plan d’action économique du Canada porte ses fruits :
    • La création nette d’emplois au Canada se chiffre à plus de 1,2 million depuis le creux de la récession; il s’agit en très grande majorité d’emplois à temps plein et à rémunération élevée dans le secteur privé.
    • Le fardeau fiscal fédéral global est à son plus faible niveau en plus de 50 ans.
    • Bloomberg a classé le Canada au deuxième rang des meilleurs endroits au monde pour faire des affaires.

Citation

« Dans l’ensemble, le Plan d’action économique de notre gouvernement et les choix prudents que nous avons faits ont assuré des débouchés économiques aux générations actuelles et futures. Le Plan d’action économique de 2015 remplira l’engagement que notre gouvernement a pris envers les Canadiennes et les Canadiens de rétablir l’équilibre budgétaire cette année. Ce sera un budget axé sur l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme. Nous sommes déterminés à faire en sorte que les familles canadiennes soient en mesure de conserver une plus grande part de leur revenu durement gagné pour qu’elles puissent mettre l’accent sur leurs priorités. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Produits connexes

Contacts

Melissa Lantsman
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés