Archivé - Le ministère des Finances dépose la Stratégie de gestion de la dette de 2015-2016

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

La Stratégie de gestion de la dette fait état des emprunts que le gouvernement du Canada prévoit contracter au cours du prochain exercice.

Le 30 mars 2015 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a déposé aujourd’hui au Parlement la Stratégie de gestion de la dette de 2015-2016.

Aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques, le gouvernement doit déposer au Parlement, avant le début de chaque exercice, un rapport faisant état des emprunts qu’il prévoit contracter au cours de cet exercice et de l’utilisation qu’il compte faire des fonds empruntés.

La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses emprunts sur les marchés intérieur et extérieur, de ses autres passifs financiers et de ses actifs connexes.

Le gouvernement continuera d’utiliser divers instruments pour financer ses activités, mais il cessera d’émettre des obligations à 3 ans. Il pourra ainsi établir des fourchettes d’obligations de référence de plus grande taille dans les segments de base de 2 ans et de 5 ans, ce qui viendra accroître les liquidités et soutenir le bon fonctionnement dans ces segments importants.

Les faits en bref

  • En 2015-2016, le gouvernement du Canada continuera d’utiliser divers instruments pour financer ses activités, y compris :
    • des obligations à rendement nominal et des obligations à rendement réel;
    • des bons du Trésor;
    • des produits de titres au détail.
  • En 2014, le gouvernement a émis pour 3,5 milliards de dollars d’obligations à 50 ans.
  • Le gouvernement continuera d’avoir recours aux emprunts en devises pour financer les réserves de change du Canada. On estime que les besoins en devises seront de 9 milliards de dollars américains en 2015-2016.
  • Pour 2015-2016, le gouvernement a obtenu un plafond global d’emprunt de 270 milliards de dollars, soit le même montant qui a été accordé en 2014-2015.

Citation

« Cette année, notre gouvernement rétablira l’équilibre budgétaire, assurant ainsi un meilleur avenir à nos enfants et à nos petits-enfants. La Stratégie de gestion de la dette de cette année contribue à l’atteinte de cet objectif en présentant notre plan pour obtenir un financement stable à faible coût au cours du prochain exercice. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Melissa Lantsman
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés