Archivé - Le ministre des Finances fait bon accueil à un rapport du FMI qui confirme que le Canada rétablira l’équilibre budgétaire en 2015

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 30 janvier 2015 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a accueilli favorablement aujourd’hui les constatations du rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur les consultations de 2014 au titre de l’article IV avec le Canada, lequel rapport a de nouveau mis en relief l’efficacité du plan du gouvernement axé sur des impôts bas pour créer des emplois, favoriser la croissance et assurer la prospérité à long terme.

Le FMI a dressé un portrait favorable de la situation économique du Canada, faisant observer qu’une croissance du produit intérieur brut à un niveau supérieur à son potentiel est prévue au Canada en 2014 et en 2015, étant donné que la reprise aux États-Unis stimule les exportations et les investissements non énergétiques au pays. Le FMI mentionne toutefois que les prix du pétrole auraient pour conséquence de ralentir les investissements à court terme dans le secteur de l’énergie.

En signalant que le gouvernement fédéral est essentiellement sur la bonne voie pour atteindre son objectif de rétablir l’équilibre budgétaire au cours de l’exercice 2015-2016, le rapport du FMI confirme que la baisse d’impôt pour les familles de même que la bonification et l’élargissement de la Prestation universelle pour la garde d’enfants, mesures annoncées l’automne dernier, ne retarderaient pas de manière substantielle le rétablissement de l’équilibre budgétaire.

Le rapport mentionne également que la performance du secteur financier du Canada demeure solide et que les banques canadiennes font preuve de résilience face aux risques de crédit, de liquidité et de contagion.

Les faits en bref

  • Grâce à la création de près de 1,2 million d’emplois depuis juillet 2009, l’économie canadienne affiche l’un des meilleurs bilans au chapitre de la création d’emplois parmi les pays du Groupe des Sept (G-7) au cours de la reprise.
  • Le gouvernement atteindra l’équilibre budgétaire en 2015 et, pendant la période qui comprend cette année et les cinq années suivantes, il accordera près de 27 milliards de dollars en allègements fiscaux et en prestations accrues aux familles ayant des enfants et qui travaillent fort.
  • Le gouvernement soutient les familles grâce aux propositions visant à bonifier et à élargir la Prestation universelle pour la garde d’enfants, à instaurer la baisse d’impôt pour les familles et à augmenter les plafonds de la déduction pour frais de garde d’enfants.

Citation disponible

« Le FMI confirme que le Plan d’action économique de notre gouvernement a fait ses preuves en créant des emplois, en favorisant la croissance et en assurant la prospérité à long terme, et ce, grâce à la réduction du fardeau fiscal et au rétablissement de l’équilibre budgétaire en 2015. Cette analyse met en évidence à quel point il est judicieux, compte tenu de la précarité de l’économie mondiale, de maintenir le cap, d’équilibrer le budget et de prendre appui sur les progrès que nous avons réalisés. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Liens connexes

Pour consulter un fichier PDF (format de document portable), votre ordinateur doit avoir un lecteur PDF. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet.

Contacts

Nicholas Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés