Archivé - Le gouvernement du Canada souligne la Journée internationale des personnes handicapées

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le gouvernement a lancé de nombreuses initiatives pour appuyer les personnes handicapées et leur famille

Le 3 décembre 2014 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, et le ministre d’État (Finances), Kevin Sorenson, ont souligné aujourd’hui la Journée internationale des personnes handicapées et mis en relief le soutien important que procure le gouvernement du Canada aux Canadiennes et aux Canadiens handicapés ainsi qu’à leur famille.

Ainsi, le gouvernement a récemment annoncé des mesures d’allègement fiscal additionnelles et des hausses de prestations dont profiteront toutes les familles ayant des enfants mineurs. Dans le cadre de cet ensemble de mesures, le gouvernement a proposé l’augmentation du montant maximal que l’on peut demander au titre de la déduction pour frais de garde d’enfants. Dans le cas des enfants admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées, ce montant passerait de 10 000 $ à 11 000 $ à compter de l’année d’imposition 2015.

Les faits en bref

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a adopté de nombreuses mesures pour répondre aux besoins des personnes handicapées. Il a notamment :

  • instauré les régimes enregistrés d’épargne-invalidité afin d’aider les personnes ayant un handicap grave, de même que leur famille, à économiser pour assurer leur sécurité financière à long terme;
  • financé, à hauteur de 1 milliard de dollars, des projets de rénovation et de rénovation énergétique des logements sociaux, ce qui comprend les rénovations qui viennent en aide aux personnes handicapées;
  • investi 400 millions de dollars sur deux ans dans la construction de logements sociaux pour les aînés, dont les aînés handicapés, et investi un montant additionnel de 75 millions sur deux ans dans la construction de nouveaux logements sociaux pour les personnes handicapées;
  • investi 20 millions de dollars par année sur deux ans en vue d’améliorer l’accessibilité des immeubles fédéraux;
  • instauré le crédit d’impôt pour aidants familiaux afin de soutenir les aidants naturels d’un membre à charge de leur famille ayant une déficience, et éliminé le plafond de 10 000 $ visant les dépenses admissibles que les aidants familiaux peuvent demander aux fins du crédit d’impôt pour frais médicaux à l’égard d’un proche à leur charge;
  • augmenté la Prestation pour enfants handicapés et le montant maximal du supplément remboursable pour frais médicaux, et élargi l’admissibilité au crédit d’impôt pour frais médicaux;
  • instauré la Prestation fiscale pour le revenu de travail, qui comporte un supplément offert aux personnes handicapées, et ensuite doublé l’allègement fiscal total accordé par la Prestation;
  • augmenté le plafond des retraits effectués dans le cadre du Régime d’accession à la propriété et instauré le crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation, deux mesures qui comportent des modalités spéciales visant les personnes handicapées;
  • accru l’accès des personnes ayant une invalidité permanente aux études postsecondaires, notamment grâce au nouveau Programme d’aide au remboursement pour les emprunteurs ayant une invalidité permanente;
  • mis en place une nouvelle génération d’ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées, assorties d’un investissement de 222 millions de dollars par année, de manière à mieux combler les besoins des entreprises au chapitre de l’emploi et à améliorer les perspectives d’emploi des personnes handicapées;
  • maintenu un financement permanent de 40 millions de dollars par année, à compter de 2015-2016, au Fonds d’intégration pour les personnes handicapées, et remanié ce programme afin d’augmenter l’offre de formation axée sur les compétences recherchées dans des domaines d’emploi en forte demande;
  • accordé un financement permanent de 15 millions de dollars par année au Fonds pour l’accessibilité. Ce fonds finance le coût en capital de travaux de construction et de rénovation qui visent à améliorer l’accessibilité des immeubles pour les personnes handicapées grâce à des projets qui bénéficient d’un appui communautaire, notamment par des mesures d’adaptation du milieu de travail;
  • mené des consultations sur une stratégie nationale en matière de littératie financière consistant à accorder une attention particulière aux personnes handicapées et à d’autres groupes prioritaires;
  • investi 2 millions de dollars pour soutenir la création du Forum canadien des employeurs sur l’incapacité, renommé depuis Entreprises canadiennes SenseAbility.

En 1992, les Nations Unies ont proclamé la Journée internationale des personnes handicapées, commémorée annuellement, dans le but de promouvoir une meilleure compréhension des enjeux touchant les personnes handicapées et de mobiliser les appuis en faveur de la dignité, des droits et du bien-être de ces dernières. Elle vise également à sensibiliser la population aux avantages découlant de l’intégration des personnes handicapées à tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Citations

« Notre gouvernement est fermement convaincu de l’importante contribution qu’apportent les personnes handicapées à la société canadienne et à l’économie du pays. C’est pourquoi il a introduit un éventail de mesures pour appuyer les Canadiens handicapés en augmentant leur participation au marché du travail et en les aidant à poursuivre leur formation et à bénéficier d’une meilleure qualité de vie. Depuis l’instauration du novateur régime enregistré d’épargne-invalidité jusqu’aux récentes mesures d’allègement fiscal telles que le crédit d’impôt pour aidants familiaux et l’augmentation des plafonds de la déduction pour frais de garde d’enfants, notre gouvernement est fier d’être un chef de file mondial lorsqu’il s’agit d’offrir un soutien aux personnes handicapées et aux membres de leur famille. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

« Notre gouvernement s’efforce résolument de faire profiter le pays des talents des Canadiens handicapés. Aujourd’hui et tout au long de l’année, nous continuerons de faire en sorte que les Canadiens handicapés soient des participants actifs, non seulement dans leurs collectivités, mais aussi dans l’avenir économique du pays, à l’aide d’initiatives telles que la stratégie nationale en matière de littératie financière, laquelle stratégie accorde une attention particulière à l’élimination des obstacles pour les Canadiens handicapés et à l’amélioration de leur littératie financière. »

- Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances)

Liens connexes

Contacts

Nicholas Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Meagan Murdoch
Directrice des communications et des opérations
Cabinet du ministre d’État (Finances)
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés