Archivé - Le Canada émet d'autres obligations à très longue échéance

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 20 novembre 2014 – Ottawa (Ontario)– Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada avait émis avec succès des obligations à 50 ans totalisant 1,0 milliard de dollars. Cette émission s'ajoute aux obligations à 50 ans totalisant 2,5 milliards de dollars qui sont actuellement en circulation.

L'émission supplémentaire d'obligations à très longue échéance est conforme à l'engagement du gouvernement, énoncé dans le Plan d'action économique de 2012, de réduire l'émission d'obligations à court terme en faveur de l'émission d'obligations à long terme, pour aider à réduire le risque de refinancement et garantir des coûts de financement peu élevés dans l'intérêt des contribuables canadiens.

Les faits en bref

  • Il s’agit de la troisième émission d’obligations à très longue échéance du gouvernement depuis le début de l’exercice financier en cours.
  • La taille de cette opération, qui touche des titres arrivant à échéance le 1er décembre 2064 et affichant un rendement de 2,575 %, correspond au double de la taille minimale de 500 millions de dollars fixée par le gouvernement.
  • Cette émission du Canada a fait l’objet d’une demande exceptionnellement élevée d’investisseurs nationaux et étrangers; la participation s’est étendue à 36 comptes particuliers représentant la plupart des types d’investisseurs.
  • Compte tenu de l’émission supplémentaire de 1,0 milliard de dollars réalisée aujourd’hui, le gouvernement a maintenant émis pour 3,5 milliards de dollars d’obligations à 50 ans.
  • L’obtention d’un financement à faible coût d’une durée assurée de 50 ans est avantageuse pour les contribuables canadiens en plus de réduire le risque de refinancement pour le gouvernement, ce qui est conforme aux principaux objectifs de la stratégie de gestion de la dette à moyen terme.

Citation

« Je suis heureux d'annoncer une nouvelle réouverture réussie de l'émission d'obligations à 50 ans du Canada. En réalisant cette opération, le gouvernement continue de donner suite à son engagement de garantir du financement à faible coût pour les Canadiennes et les Canadiens. Nous constatons aussi que le bassin d'investisseurs est de plus en plus diversifié, ce qui témoigne de la très bonne situation économique et budgétaire de notre pays ainsi que de la souplesse et de la diversité d'options qu'offre le programme d'emprunt du Canada. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Nicholas Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés