Archivé - Le ministre Sorenson plaide en faveur de la mise en œuvre de mesures pour renforcer la reprise économique mondiale

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 27 octobre 2014 – Toronto (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre d’État (Finances), Kevin Sorenson, a plaidé aujourd’hui en faveur de la mise en œuvre de mesures renouvelées en vue du renforcement de la reprise de l’économie mondiale. Dans une allocution prononcée au Forum mondial de Toronto, le ministre Sorenson a souligné le caractère faible et inégal de la croissance actuelle, que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a qualifié de « nouvelle médiocrité ».

Bien que le thème du Forum soit « Reconsidérer la croissance », le ministre Sorenson a formulé la préoccupation réelle, à savoir le renouvellement de la croissance. Ce faisant, il a salué la réussite économique du Canada au lendemain de la récession, laquelle réussite représente une source éventuelle d’idées dont l’application pourrait être envisagée par d’autres pays.

Les faits en bref

  • Le Groupe des Vingt (G-20) a adopté l’objectif de « deux sur cinq », par lequel tous les pays membres se sont engagés à relever le produit intérieur brut collectif du G-20 d’au moins 2 % par rapport aux projections actuelles sur un horizon de cinq ans.
  • Le Canada assure la coprésidence d’un groupe de travail du G-20 chargé de coordonner l’élaboration de stratégies de croissance propres à chaque pays en vue d’atteindre l’objectif de « deux sur cinq ».
  • Depuis juillet 2009, il s’est créé au Canada près de 1,2 million de nouveaux emplois nets.
  • Tant le FMI que l’Organisation de coopération et de développement économiques prévoient que la croissance de l’économie canadienne sera l’une des plus fortes du G-7 cette année et l’an prochain.
  • Le gouvernement a réduit les dépenses de programmes directes ‒ ce qui se traduit par une diminution de la taille du gouvernement ‒ pour une quatrième année consécutive, ce qui ne s’était pas produit depuis au moins 50 ans.
  • Pour la septième année de suite, le système bancaire canadien a été reconnu comme étant le plus solide au monde par le Forum économique mondial.

Citations

« Le Canada est aujourd’hui en meilleure posture que plusieurs autres pays. Nous ne saurions toutefois être complaisants. Nous continuerons d’axer résolument nos efforts sur la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme, ce qui constitue la grande priorité des Canadiennes et des Canadiens. »

- Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances)

Liens connexes

Contacts

Mark Glendenning
Cabinet du ministre d’État (Finances)
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés