Archivé - Le ministre Oliver met l'accent sur l'emploi et la croissance lors des réunions du G-20, du FMI et du Groupe de la Banque mondiale

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 9 octobre 2014 – Washington (États-Unis) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, participera aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque mondiale cette semaine à Washington, où il rencontrera également ses homologues des pays membres du Groupe des Vingt (G-20).

Les réunions seront axées sur l’état de l’économie mondiale ainsi que sur les priorités stratégiques du FMI et du Groupe de la Banque mondiale. Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G-20 s’entretiendront au sujet des résultats attendus en prévision du Sommet des dirigeants du G-20 qui aura lieu à Brisbane le mois prochain, dont les mesures destinées à appuyer une hausse des investissements dans l’infrastructure, en particulier ceux du secteur privé.

Le ministre Oliver incitera les autres pays à suivre l’exemple du Canada en matière de gestion budgétaire responsable, laquelle conduira au rétablissement de l’équilibre budgétaire en 2015. Le ministre les incitera aussi à mettre en œuvre des mesures structurelles pour renforcer l’économie et créer des emplois, comme cela a été énoncé dans les stratégies de croissance du G–20. Le Canada a mieux résisté à la crise économique mondiale que la plupart des autres pays, et il se distingue parmi les pays du G-20 par sa réussite économique et sa qualité de partenaire intéressant pour le commerce et l’investissement.

Les faits en bref

Performance économique du Canada

  • Au cours de la reprise, l’économie canadienne a affiché l’un des meilleurs bilans du G-7 au chapitre de la création d’emplois, soit plus de 1,1 million d’emplois créés depuis juillet 2009.
  • Le produit intérieur brut (PIB) réel a nettement dépassé les niveaux enregistrés avant la récession – cette performance est la meilleure parmi les pays du G-7.
  • Tant le FMI que l’Organisation de coopération et de développement économiques prévoient que le Canada fera partie des pays du G-7 dont la croissance économique sera la plus forte cette année et l’an prochain.
  • En 2013, le Canada a bondi du sixième au deuxième rang dans le palmarès des meilleurs endroits pour faire des affaires, lequel palmarès a été établi par la firme Bloomberg.
  • Quatre agences de notation – Moody’s Investors Service, Fitch Ratings, Standard & Poor’s et Dominion Bond Rating Service – ont maintenu leurs cotes de crédit supérieures attribuées au Canada.

Organismes internationaux

  • Le G-20 est la principale tribune de coopération économique internationale; ses pays membres génèrent 85 % de la production mondiale et regroupent les deux tiers de la population de la planète.
  • Plus tôt cette année, les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G-20 se sont engagés à élaborer des politiques ambitieuses, mais réalistes, qui visent à relever, dans un horizon de cinq ans, le PIB collectif du G-20 d’au moins 2 % au-dessus du niveau associé aux politiques actuelles.
  • Important actionnaire tant au FMI qu’au Groupe de la Banque mondiale, le Canada joue un rôle de premier plan au chapitre de la gouvernance de ces deux institutions. Le ministre des Finances représente le Canada, la plupart des pays des Caraïbes qui sont membres du Commonwealth de même que l’Irlande aux conseils des gouverneurs des deux organismes.

Citations

« La saine gestion économique dont fait preuve notre gouvernement et l'importance constante qu'il accorde à l'emploi, à la croissance et à la prospérité à long terme font de notre pays un exemple de réussite économique sur le plan international. Nous invitons les pays du G-20 à s'inspirer de la réussite que le Canada a connue grâce à son Plan d'action économique et à concrétiser leurs stratégies exhaustives afin de créer des emplois et de favoriser une économie mondiale forte. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Nicholas Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

David Barnabe
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés