Archivé - Le ministre des Finances publie le Rapport sur la gestion des réserves officielles de liquidités internationales du Canada

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 6 octobre 2014 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

L’honorable Joe Oliver, ministre des Finances, a rendu public aujourd’hui le Rapport sur la gestion des réserves officielles de liquidités internationales du Canada pour l’exercice allant du 1er avril 2013 au 31 mars 2014.

Ce rapport annuel donne un compte rendu détaillé des opérations de gestion des réserves officielles de liquidités internationales. Il porte principalement sur le Compte du fonds des changes (CFC), un portefeuille d’actifs détenus en vertu de la Loi sur la monnaie pour fournir au gouvernement des liquidités en devises et, au besoin, promouvoir un comportement ordonné du dollar canadien sur le marché des changes.

Les faits en bref

  • La valeur marchande des réserves officielles de liquidités internationales du Canada s’établissait à 76,5 milliards de dollars au 31 mars 2014, en hausse par rapport aux réserves de 70,2 milliards détenues au 31 mars 2013. L’augmentation des actifs du CFC est conforme à l’engagement du gouvernement de maintenir les réserves de change liquides à un niveau égal ou supérieur à 3 % du produit intérieur brut.
  • Le CFC a continué d’afficher un rendement positif en 2013-2014, soit un rendement net total de 71 points de base, ce qui équivaut à un gain non réalisé à la valeur du marché de 406 millions de dollars. Au cours de l’exercice précédent, un rendement total de 95 points de base (soit un gain de 532 millions de dollars) avait été enregistré.
  • En 2013-2014, le gouvernement du Canada a élargi la liste des investissements admissibles du CFC afin d’y inclure des actifs libellés en livres sterling, de manière à accroître la liquidité et la diversification du portefeuille.  
  • Dans le budget de 2011, le gouvernement a annoncé son intention d’accroître ses actifs financiers (dépôts en espèces et réserves de change) à un niveau lui permettant de respecter ses obligations de paiement dans l’éventualité où l’accès normal aux marchés financiers serait perturbé ou retardé. Au 21 juin 2013, le plan de liquidité prudentielle annoncé dans le budget de 2011 avait été intégralement mis en œuvre, soit bien avant l’échéance initiale prévue de mars 2014

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Nick Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés