Archivé - Le ministre Oliver prononce une allocution devant les membres des Chambres de commerce du Manitoba

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

La création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme demeurent la grande priorité du gouvernement

Le 15 août 2014 – Winnipeg (Manitoba) – Ministère des Finances

Dans une allocution devant les membres des Chambres de commerce du Manitoba, le ministre des Finances, Joe Oliver, a présenté les grandes lignes du plan du Canada prévoyant des impôts bas pour stimuler la croissance et l’emploi. Qualifiant le Canada de succès économique, le ministre Oliver a souligné le soutien ciblé accordé au Manitoba par le gouvernement, dont d’importants investissements dans les infrastructures de l’ensemble de la province. Le ministre Oliver a mis l’accent sur l’importance de l’innovation pour renforcer la compétitivité du Canada et assurer sa prospérité à l’avenir. Le ministre a souligné le fait que le Canada est en voie de rétablir l’équilibre budgétaire en 2015.

Les faits en bref

  • Plus de 1 million d’emplois nets ont été créés au Canada depuis le creux de la récession, ce qui représente l’un des meilleurs bilans en la matière parmi les pays du Groupe des Sept (G-7).
  • Le fardeau fiscal fédéral est à son plus faible niveau en plus de 50 ans.
  • En 2013, le Canada a bondi du sixième au deuxième rang dans le palmarès des meilleurs endroits pour faire des affaires établi par la firme Bloomberg. Les coûts fiscaux globaux des entreprises au Canada sont maintenant les plus bas du G-7, et ils sont inférieurs de 46 % à ceux qui sont imposés aux États-Unis.
  • Une étude publiée récemment par le New York Times révélait que les revenus après impôt de la classe moyenne au Canada semblaient désormais plus élevés que ceux des États-Unis, alors qu’ils accusaient un recul important en 2000.
  • Aux termes du nouveau Plan Chantiers Canada, le gouvernement investira près de 1,2 milliard de dollars au Manitoba, y compris plus de 467 millions dans le cadre du nouveau Fonds Chantiers Canada et environ 713 millions en financement réservé aux infrastructures municipales à même le Fonds de la taxe sur l’essence du gouvernement fédéral.
  • Le Programme canadien des accélérateurs et des incubateurs fournira 100 millions de dollars en soutien au cours des cinq prochaines années, permettant aux principaux accélérateurs et incubateurs d’entreprises d’étendre leur mentorat et d’autres services de développement des entreprises à des sociétés novatrices en début de croissance. Le 20 juin 2014, le premier ministre a annoncé que la société Manitoba Technology Accelerator (Biomedical Commercialization Canada Inc.) était l’une des organisations admises à poursuivre le processus de sélection dans le cadre de cette initiative.

Citations

« Le Canada est sur la bonne voie. Nous faisons croître l’économie, nous réduisons les impôts et nous rétablissons l’équilibre budgétaire. Lorsque nous rétablirons l’équilibre budgétaire en 2015, nous aurons comme priorité d’accorder des allègements fiscaux aux familles canadiennes qui travaillent dur. Nous voulons que vous conserviez une plus grande part de l’argent que vous travaillez si fort pour gagner, et que ce soit vous qui décidiez comment le dépenser et l’économiser. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Melissa Lantsman
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Restez branchés