Archivé - Le ministre d'État (Finances) salue un partenariat visant à accroître les compétences en littératie financière des Canadiennes et des Canadiens 

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 21 mars 2014 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre d'État (Finances), Kevin Sorenson, s'est joint aujourd'hui à des représentants d'ABC Alpha pour la vie Canada et du Groupe Banque TD pour le lancement du programme Question d'argent, au Chinese Community Service Centre d'Ottawa. Étaient également présents, des participants au programme qui pourront en apprendre davantage au sujet des ressources et des outils mis à leur disposition pour les aider à prendre des décisions éclairées dans la gestion de leurs finances personnelles.

Le ministre d'État Sorenson a souligné les efforts continus que déploie gouvernement afin de mettre au point un code pour les consommateurs de produits et services financiers, ainsi que les mesures annoncées dans le Plan d'action économique de 2014 qui permettront de mieux protéger les consommateurs, d'améliorer l'accès aux services bancaires de base et de favoriser l'équité et la transparence. Voici certaines de ces mesures :

  • exiger que les banques offrent une meilleure communication des coûts et des avantages de l’utilisation d’une procuration ou d’un compte conjoint;
  • appuyer les efforts déployés par les provinces en vue de réglementer adéquatement tous les produits financiers à fort taux d’intérêt de type prêt sur salaire;
  • élargir les services bancaires de base sans frais à l’intention des jeunes, des étudiants et des personnes vulnérables;
  • veiller de manière proactive à l'interdiction des politiques consistant à facturer la facturation à l’égard des relevés mensuels imprimés de carte de crédit des banques.

Les faits en bref

  • ABC Alpha pour la vie Canada estime que près de 50 % des Canadiens ont de la difficulté à s'acquitter de tâches simples faisant intervenir des chiffres et des calculs mathématiques.
  • Le programme Question d'argent est axé sur la numération, les compétences en matière de gestion financière et les occasions d'épargne en vue des études afin d'aider les Canadiens à effectuer une planification financière pour le présent et l'avenir.
  • Le Groupe Banque TD, premier commanditaire du programme Question d'argent, met à disposition le savoir financier de ses employés, qui dispensent un enseignement à raison de deux unités de cours de quatre heures en gestion financière. Plus de 5 600 heures de cours ont été données à ce jour et elles sont axées sur la planification des dépenses, les connaissances bancaires de base, les emprunts, les régimes enregistrés d’épargne-études et d'autres moyens d'épargner.
  • Le programme Question d'argent est offert gratuitement aux groupes communautaires, aux enseignants, aux bibliothécaires et aux centres d'apprentissage dans l’ensemble du Canada. À ce jour, plus de 900 apprenants adultes canadiens ont participé au programme.
  • L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un organisme de règlementation fédéral chargé de renforcer la surveillance des enjeux de consommation et de diversifier les activités d’éducation des consommateurs dans le secteur financier, en collaboration avec d'autres organismes gouvernementaux, des institutions financières, des groupes de consommateurs et d'autres organisations. L'ACFC a aussi le mandat de veiller à ce que les institutions financières fédérales se conforment aux dispositions visant les consommateurs énoncées dans les lois qui les régissent, de même qu’à leurs engagements publics. 

Citations

« Dans un marché financier de plus en plus complexe, la littératie financière joue un rôle essentiel en aidant les Canadiens à prendre des décisions éclairées au sujet de leurs finances personnelles. Lorsque les consommateurs ont accès à des ressources et à des outils qui leur permettent de faire de meilleurs choix financiers, ils améliorent leur situation financière personnelle, et cela profite en plus à l'économie dans son ensemble. Je tiens à saluer les programmes tels que Question d'argent, car ils fournissent une éducation et des services financiers qui sont accessibles, compréhensibles et pertinents pour les Canadiens dans leur vie de tous les jours. »

- Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances)

Liens connexes

Contacts

Meagan Murdoch
Communications
Cabinet du ministre d’État (Finances)
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Restez branchés