Archivé - Le ministre d'État (Finances) et la ministre d'État (Aînés) soulignent des mesures clés du Plan d'action économique de 2014

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le Plan d'action économique de 2014 permettra aux consommateurs de mieux gérer leurs finances et aidera les entreprises à créer des emplois et à soutenir la croissance économique

Le 19 février 2014 – Vancouver (Colombie-Britannique)– Ministère des Finances

Le ministre d’État (Finances), Kevin Sorenson, et la ministre d’État (Aînés), Alice Wong, ont mis en relief aujourd’hui certaines des principales mesures contenues dans le Plan d’action économique de 2014 qui appuieront les aînés et aideront les entreprises à créer des emplois et à soutenir la croissance économique au Canada.

Les ministres ont souligné des mesures du Plan d’action de 2014 qui assureront de façon proactive l’interdiction des politiques consistant à facturer la facturation à l’égard des relevés mensuels imprimés de carte de crédit des banques. La ministre d’État a également mis en évidence des mesures qui sensibiliseront le public aux coûts des prêts sur salaire et autres prêts à taux d’intérêt élevé de même qu’aux solutions de rechange à ces prêts, ainsi que d’autres mesures qui protégeront les aînés contre l’exploitation financière en veillant à ce que les banques disposent de procédés et de procédures adéquats pour la prestation de conseils au sujet des  procurations ou des comptes conjoints.

Les ministres ont également rencontré des gens d’affaires à Richmond pour expliquer les étapes du Plan d’action de 2014 qui visent à alléger le fardeau de l’observation des règles fiscales et de la réglementation pour les petites et moyennes entreprises, à créer une campagne de promotion de l’image de marque « Fabriqué au Canada » et à réduire les obstacles au commerce intérieur.

Les faits en bref

Le Plan d'action économique de 2014 continue d'aider les consommateurs et les entreprises du Canada grâce aux mesures suivantes :

  • Exiger que les banques offrent une meilleure communication des coûts et des avantages de l’utilisation d’une procuration ou d’un compte conjoint.
  • Appuyer les efforts déployés par les provinces en vue de réglementer adéquatement tous les produits financiers à fort taux d’intérêt de type prêt sur salaire.
  • Élargir les services bancaires de base sans frais à l’intention des jeunes, des étudiants et des personnes vulnérables.
  • Assurer de façon proactive l’interdiction des politiques consistant à facturer la facturation à l’égard des relevés mensuels imprimés de carte de crédit des banques.
  • Élargir l’Initiative ciblée pour les travailleurs âgés grâce à un investissement de 75 millions de dollars pour aider les chômeurs âgés à exploiter de nouveau leurs talents et leur expérience en milieu de travail.
  • Ne pas augmenter le fardeau fiscal des entreprises.
  • Prendre appui sur le travail effectué par la Commission sur la réduction de la paperasse en allégeant le fardeau de l’observation des règles fiscales et de réglementation pour les petites et moyennes entreprises.
  • Créer un nouveau fonds « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche, doté de 1,5 milliard de dollars sur les dix prochaines années, pour aider les établissements postsecondaires du Canada à exceller partout dans le monde dans des domaines de recherche qui génèrent des avantages économiques à long terme pour le Canada.
  • Moderniser la réglementation et les dispositions législatives pour mieux protéger les investisseurs et les contribuables, renforcer le secteur des services financiers canadien et appuyer l’efficience des marchés de capitaux.

Citations

« Le Plan d'action économique de 2014 s'inscrit dans la poursuite des efforts de notre gouvernement pour améliorer le cadre canadien de protection des consommateurs de produits et services financiers, ce qui a donné lieu à l'un des cadres les plus avancés au monde. Nous continuerons de mettre l'accent sur les emplois et la croissance économique, en nous appuyant sur notre engagement soutenu à maintenir les impôts à un niveau peu élevé et à rétablir l'équilibre budgétaire en 2015. Notre Plan énonce les prochaines étapes pour maintenir des impôts peu élevés tout en investissant dans ce qui compte le plus pour les Canadiennes et les Canadiens et pour les entreprises. »

- Kevin Sorenson, Ministre d’État (Finances)

« Le Plan d'action économique de 2014 renforce les mesures de protection mises en place par notre gouvernement à l'intention des consommateurs de services financiers et de produits de consommation en général, et plus particulièrement à l'intention des personnes âgées. Nous faisons aussi participer les Canadiens à l'élaboration d'un code exhaustif pour la protection des consommateurs afin de nous assurer qu'ils disposent des outils nécessaires pour prendre des décisions financières responsables. »

- Alice Wong, Ministre d’État (Aînés)

Liens connexes

Contacts

Meagan Murdoch
Communications
Cabinet du ministre d'État (Finances)
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finance
613-996-8080

Restez branchés