Archivé - Le gouvernement Harper appuie les volontaires participant à des activités de recherche et de sauvetage

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Un nouveau crédit d’impôt appuie les familles et les collectivités en reconnaissant le rôle important des volontaires participant à des activités de recherche et de sauvetage

Le 14 février 2014 – Colombie-Britannique – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, a souligné aujourd’hui l’appui que le gouvernement Harper apporte aux familles et aux collectivités par l’entremise de l’instauration, énoncée dans le Plan d’action économique de 2014, du nouveau crédit d’impôt pour volontaires participant à des activités de recherche et de sauvetage.

Le Plan d’action économique de 2014 a annoncé un crédit d’impôt non remboursable de 15 % sur un montant de 3 000 $ pour les volontaires participant à des activités terrestres, aériennes et maritimes de recherche et de sauvetage (R-S). Ce crédit sera accordé aux volontaires qui effectuent au moins 200 heures de recherche et de sauvetage au cours d’une année.

Ce nouveau crédit d’impôt s’ajoute au bilan du gouvernement en matière d’allègements fiscaux et à l’instauration du crédit d’impôt pour les pompiers volontaires dans le Plan d’action économique de 2011.

Les faits en bref

  • Au Canada, les services de R-S sont une responsabilité partagée entre les organisations fédérales, provinciales, territoriales et municipales, ainsi que les organisations de volontaires participant à des activités terrestres, aériennes et maritimes de R-S.
  • Il existe trois principales associations de R-S à l’échelle nationale qui aident à soutenir et à orienter la communauté des volontaires en
    R-S au Canada. Ensemble, elles représentent quelque 18 000 volontaires partout au Canada :
    • L’Association civile de recherche et de sauvetage aériens est une association volontaire pancanadienne qui se consacre à la promotion de la sécurité aérienne, et à la prestation de services de soutien aux recherches aériennes au profit du Programme national de recherche et de sauvetage du Canada.
    • La Garde côtière auxiliaire canadienne est une association volontaire pancanadienne qui se consacre aux opérations de R-S maritimes et à la promotion de la sécurité nautique; elle aide également la Garde côtière canadienne dans le cadre des opérations de R-S maritimes.
    • L’Association canadienne des volontaires en recherche et sauvetage a été créée par les associations provinciales et territoriales dans le but d’offrir une voix nationale aux volontaires participant à des activités de R-S terrestres au Canada. Elle vise à traiter de questions d’intérêts communs, à assurer l’uniformité et à encourager la normalisation ou la transférabilité en ce qui concerne les programmes et les volontaires partout au pays.

Citations

« Notre gouvernement reconnaît le rôle important que jouent les volontaires participant à des activités de recherche et de sauvetage, eux qui sont disposés à courir des risques pour servir leur collectivité. Nous saluons ces héros de nos collectivités, ainsi que leur courage et leur dévouement. »

- Jim Flaherty, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Marie Prentice
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Restez branchés