Archivé - Le Plan d’action économique de 2014 : assurer la réussite des générations actuelles et futures

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le 14 février 2014 – Edmonton (Alberta) – Ministère des Finances

Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances), a prononcé une allocution à la Chambre de commerce d’Edmonton sur les moyens annoncés dans le Plan d’action économique de 2014 pour rétablir l’équilibre budgétaire et promouvoir la création d’emplois et la croissance économique, et contribuer à la prospérité à long terme du Canada.

Le ministre Sorenson a souligné que le Plan cherchait à instaurer des conditions propices à la réussite des entreprises, grâce à des impôts bas et un faible fardeau administratif. Ainsi, le Plan propose la réduction du nombre maximal de versements des retenues à la source par les employeurs, versements que plus de 50 000 entreprises doivent effectuer à l’Agence du revenu du Canada, de sorte que plus de 800 000 paiements ne seront plus requis.

Le ministre a également mentionné des initiatives du Plan à l’appui du commerce et des investissements, des facteurs clés de la réussite des entreprises canadiennes. Le gouvernement va ainsi établir un indice des obstacles au commerce intérieur afin de cerner les mesures qui freinent le commerce intérieur et d’aider les administrations à définir les aspects à améliorer en priorité. De plus, en raison de l’apport majeur des ressources du Canada à la prospérité et à la sécurité futures du Canada, le Plan prévoit des mesures pour favoriser l’examen au moment opportun des grands projets de pipelines.

Les faits en bref

  • Depuis le début de la reprise, l’économie canadienne a continué de créer des emplois; plus d’un million de Canadiens de plus qu’à la fin de la récession occupent un emploi aujourd’hui, soit la meilleure performance parmi les pays du Groupe des Sept (G-7) au chapitre de la création d’emplois au cours de la reprise.
  • En dépit de l’importante faiblesse mondiale émanant en particulier des États-Unis, notre principal partenaire commercial, l’économie canadienne a poursuivi une expansion modeste et a été l’une des plus performantes des pays du G-7 pendant la reprise.
  • Dans le cadre du Plan, le gouvernement continue de mener à bien les objectifs de création d’emplois et de croissance économique qui ont soutenu le Plan d’action économique depuis son lancement en 2009, tout en demeurant sur la bonne voie pour rétablir l’équilibre budgétaire en 2015-2016.

Citations

« Alors que d’autres pays connaissent encore des difficultés, le Canada et les Canadiens s’en tirent encore bien, grâce à notre Plan d’action économique. Afin d’assurer la réussite des générations actuelles et futures, le gouvernement met l’accent sur trois priorités : rétablir l’équilibre budgétaire, promouvoir l’emploi et la croissance économique, et soutenir les familles et les collectivités. »

« À titre d’entrepreneurs, de gens d’affaires et d’Albertains, vous êtes une formidable source d’inspiration et des agents de changements positifs à Ottawa, dans la mesure où vous faites progresser l’économie du pays et vous nous aider à atteindre notre objectif d’équilibre budgétaire. J’espère que vous constaterez que le budget fédéral déposé cette semaine porte l’empreinte de votre influence. »

- Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances)

Liens connexes

Contacts

Meagan Murdoch
Communications
Cabinet du ministre d’État (Finances)
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Restez branchés