Toronto, le 20 septembre 2013
2013-122

Archivé - Le gouvernement Harper favorise l’emploi et la croissance au Canada en appuyant les entreprises et les entrepreneurs canadiens innovateurs

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Document connexe :


L’honorable Jim Flaherty, ministre des Finances, a réaffirmé aujourd’hui que le gouvernement investira 50 millions de dollars pour aider les entreprises innovatrices à avoir accès aux capitaux dont elles ont besoin pour prendre de l’expansion et réussir. Cet investissement constitue la prochaine étape de la mise en œuvre du Plan d’action sur le capital de risque (PACR) du gouvernement Harper visant à créer au Canada un système dynamique d’accès au capital de risque dirigé par le secteur privé.

Dans le cadre du PACR, le gouvernement s’engage à investir dans quelques fonds de capital de risque importants à rendement élevé ayant une forte présence au Canada. Le ministre Flaherty a annoncé en mai la mise sur pied d’un groupe d’experts sur le capital de risque, composé de membres du secteur privé, chargé de fournir des conseils et des recommandations au sujet du PACR, y compris sur le choix des fonds de capital de risque à rendement élevé qui profiteront d’investissements directs du gouvernement. 

Au terme d’un processus de sélection concurrentiel et équitable qui comportait une évaluation exhaustive, le groupe d’experts a choisi quatre fonds de capital de risque à rendement élevé qui ont affiché de solides résultats d’investissement et dont les objectifs correspondent à ceux du PACR. Le gouvernement investira dans ces fonds choisis à la lumière des recommandations du groupe d’experts. Voici les investissements retenus :

  • 15 millions de dollars dans le fonds Summerhill II, axé sur les possibilités d’investissement dans le secteur des technologies de l’information et des communications;
  • 15 millions de dollars dans le fonds CTI Life Sciences II, axé sur les possibilités d’investissement dans le secteur des sciences de la vie;
  • 10 millions de dollars dans le fonds Real Ventures III, axé sur les possibilités d’investissement dans le secteur des technologies de l’information et des communications;
  • 10 millions de dollars dans le fonds Lumira Capital II, axé sur les possibilités d’investissement dans le secteur des sciences de la vie.

« Le succès économique à long terme du Canada, dans une économie de plus en plus concurrentielle et fondée sur le savoir, dépendra dans une large mesure de la capacité qu’auront nos entreprises dynamiques et innovatrices de devenir des chefs de file mondiaux qui investissent et créent des emplois de grande qualité, a déclaré le ministre Flaherty. Les investissements annoncés aujourd'hui aideront à garantir que les nouvelles entreprises canadiennes prometteuses disposent des ressources dont elles ont besoin pour se développer, innover et créer des emplois pour les Canadiennes et les Canadiens. »

La Banque de développement du Canada offrira son aide et des conseils au gouvernement pour la mise en œuvre du PACR, en fournissant une expertise indépendante, en faisant preuve de diligence raisonnable, en appuyant les négociations avec les fonds et d’autres investisseurs, et en facilitant le déploiement des investissements du PACR.

Les investissements du gouvernement dans les quatre fonds de capital de risque à rendement élevé sont subordonnés à des négociations satisfaisantes avec les gestionnaires des fonds sélectionnés. Il s'agit de la plus récente étape du PACR, lequel consiste en une stratégie portant sur 400 millions de dollars lancée en janvier pour faire croître les investissements de capital de risque du secteur privé afin de favoriser l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme. Le gouvernement continue de faire progresser d'autres éléments clés du PACR, y compris l'établissement de quatre grands fonds de fonds nationaux dirigés par le secteur privé.

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Marie Prentice
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Restez branchés :