Table des matières  Précédent  Suivant 

Menu principal 

Archivé - Chapitre 1
Un Canada fort dans un monde en évolution

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Cadre stratégique

But : Améliorer notre qualité de vie et faire du Canada un chef de file mondial, aujourd'hui et pour les générations à venir

Tout comme les entreprises et les organisations assurent leur succès en adoptant des stratégies claires et ciblées, le Canada doit lui aussi miser sur un plan économique exhaustif et à long terme.

Le plan que voici, appelé Avantage Canada - Bâtir une économie forte pour les Canadiens, rehaussera le niveau et la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens au rythme de l'évolution de l'économie mondiale. Avantage Canada procède de la conviction que le Canada peut être un chef de file mondial, aujourd'hui et pour les générations à venir.

Avantage Canada

procède des réalités de la concurrence à l'échelle mondiale, ainsi que des avantages et des défis économiques actuels du Canada. Il s'agit d'un programme visionnaire mais concret. Il encadrera le processus décisionnel du gouvernement au cours des prochaines années. Et il repose avant tout sur l'idée que ce sont les passions, l'ingéniosité et les rêves des gens qui, en bout de ligne, assurent une économie forte.

Les nouveaux fondements de la réussite sur les marchés mondiaux

Au cours des vingt 20 dernières années, l'essor des économies émergentes, conjugué à l'abaissement des barrières tarifaires et des frais de télécommunications et de transport, a transformé l'économie mondiale. La production de biens et de services fait maintenant appel à des chaînes d'approvisionnement mondiales réunissant plusieurs pays selon l'avantage comparatif dont ils disposent.

Avantage Canada

reconnaît clairement que l'économie mondiale moderne a changé. Dans l'optique du Canada, trois vérités fondamentales résument les nouveaux fondements de la réussite :
  • les gens et les capitaux sont mobiles;
  • les gens talentueux et créatifs constituent le premier atout du succès économique d'un pays;
  • il est essentiel d'instaurer un climat propice aux affaires pour garder, attirer et développer des entreprises innovatrices de haute qualité, et les encourager à concurrencer les meilleurs dans le monde.

De nombreuses études ont été menées en vue de cerner les ingrédients clés du succès dans la nouvelle économie mondiale. Des groupes de réflexion, des universitaires et des organisations comme l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont tous étudié cette question en profondeur. Les fondements économiques et sociétaux à l'origine des conditions propices à une croissance économique à long terme sont bien compris. En effet, l'on s'entend généralement pour dire que les facteurs déterminants de la croissance économique à long terme dans les pays industrialisés sont les suivants :

  • une main-d'ouvre qualifiée et hautement scolarisée;
  • des taux élevés d'investissement privé et public dans la recherche et l'innovation;
  • une infrastructure moderne;
  • des taux élevés d'investissement des entreprises dans les machines et le matériel.

De même, l'investissement privé dans ces facteurs déterminants de la croissance est favorisé par les éléments suivants :

  • une dette publique faible et une inflation faible et stable;
  • des impôts peu élevés sur le travail, l'épargne et l'investissement des entreprises;
  • un système d'éducation accessible et de haute qualité;
  • un climat des affaires concurrentiel comprenant des règlements et des politiques de concurrence efficaces;
  • un système financier stable et efficient;
  • l'ouverture sur le commerce et l'investissement;
  • un marché du travail souple.

Les gouvernements peuvent aider à créer les conditions et les possibilités qui permettront aux entreprises, aux organisations et, finalement, aux gens de réussir. Il en résulte une économie dynamique et saine. Avantage Canada est conçu pour abaisser les obstacles à l'investissement et pour aider la population et les entreprises du Canada à mettre à profit leurs avantages actuels pour aller de l'avant.

Position concurrentielle du Canada

Un passé digne de fierté, un avenir encore meilleur

Ce sont les Canadiens qui ont fait du Canada le remarquable pays qu'il est aujourd'hui. Nous profitons déjà d'une situation avantageuse. Nous sommes la huitième puissance économique mondiale et nous occupons le septième rang pour notre niveau de vie.

Les Canadiens sont ambitieux. En outre, nos gens, nos entreprises et nos organisations ont la capacité et la confiance nécessaires pour réussir sur la scène internationale. En effet, nos multiples avantages nous ouvrent la voie de la réussite au sein de l'économie mondiale moderne :

  • Le Canada domine le G7 depuis une décennie pour la création d'emplois. Notre taux de chômage est près de son plus bas niveau en 30 ans, et la proportion de la population occupant un emploi atteint presque un sommet record.
  • Les Canadiens sont très scolarisés, et le Canada est un chef de file en recherche fondamentale. Le Canada est le pays où le taux de scolarisation postsecondaire est le plus élevé au monde et, toutes proportions gardées, il investit plus que tous les autres pays du G7 dans la recherche fondamentale.
  • La situation financière du Canada est saine. La dette fédérale a baissé de 81 milliards de dollars par rapport à son niveau le plus élevé et les frais d'intérêt annuels sur la dette, qui ont atteint un sommet de 49,4 milliards de dollars en 1995-1996, ont reculé à 33,8 milliards. Le ratio de la dette nette au produit intérieur brut (PIB) de l'ensemble des administrations publiques canadiennes est passé du deuxième plus élévé parmi les pays du G7, au milieu des années 1990, au ratio le plus bas aujourd'hui.
  • Nous sommes en train de devenir une superpuissance énergétique. Alors que sévissent des pénuries à l'échelle mondiale, le Canada est déjà cinquième au monde pour la production totale d'énergie, septième pour la production de pétrole, troisième pour la production de gaz naturel et premier pour la production d'énergie hydroélectrique.

Les défis que relèvera Avantage Canada

Bien que les nombreux avantages du Canada sont à la base de l'excellence et du succès dans notre économie moderne, il y a des obstacles et des défis que nous ne pouvons ignorer si nous voulons améliorer notre qualité de vie et devenir un chef de file mondial, aujourd'hui et pour les générations à venir :

  • Des impôts élevés découragent l'investissement et l'initiative. Les impôts sur le revenu des particuliers et des entreprises au Canada restent élevés en regard des normes internationales. En pourcentage du PIB, ils sont plus élevés que dans tous les autres pays du G7.
  • Les investissements des entreprises dans le matériel, l'innovation et la formation. Les entreprises d'autres pays de l'OCDE investissent en moyenne plus que nos entreprises dans la recherche et développement ainsi que dans les machines et le matériel. Le taux de participation à la formation en entreprise est aussi supérieur dans d'autres pays de l'OCDE.
  • Il faut une main-d'ouvre qualifiée. Un certain nombre de provinces et de territoires manquent de main-d'ouvre qualifiée. Le problème est particulièrement grave en Alberta et en Saskatchewan, où plus du quart des entreprises manufacturières estiment que la rareté de la main d'ouvre restreint leurs activités[1].
  • Notre population vieillit. La plupart des pays industrialisés sont aux prises avec un déclin de la proportion de leur population en âge de travailler mais, selon les projections des Nations Unies, au cours des 25 prochaines années, le Canada connaîtra la deuxième plus forte chute parmi les pays du G7, et la quatrième plus importante à l'échelle de l'OCDE. Le vieillissement de la population aggravera les pénuries de main-d'ouvre qui se font déjà sentir dans notre économie et pèsera sur notre niveau de vie. Au même moment, il fera grimper la demande de soins de santé et de services sociaux.

Nouveaux défis et possibilités

Deux autres facteurs méritent une analyse distincte et plus poussée parce qu'ils engendrent à la fois des défis et des possibilités pour le Canada. Il s'agit de l'essor des économies émergentes et de la vigueur du dollar canadien.

Les nouvelles économies émergentes

Avec leurs imposants bassins de main-d'ouvre bon marché, les économies émergentes comme la Chine, l'Inde et le Brésil occupent de plus en plus de place au sein de l'économie mondiale. Ces pays ont traditionnellement bénéficié de faibles coûts de main-d'ouvre, lesquels demeureront inférieurs à ceux du Canada dans un avenir prévisible. Cet avantage est bonifié par des liens commerciaux et financiers ainsi que par des échanges d'information de plus en plus efficaces avec d'autres entités de l'économie mondiale.

La libéralisation des échanges commerciaux, les progrès des technologies de l'information et le coût relativement bas du transport ont incité les entreprises à s'établir là où elles peuvent profiter des conditions les plus avantageuses. Beaucoup d'activités à forte concentration de main-d'ouvre sont maintenant établies dans les pays à économie émergente, tandis que les pays industrialisés se spécialisent de plus en plus dans les activités à plus grande valeur ajoutée, telles que la recherche et développement, l'ingénierie et la conception de produits, qui tendent à faire davantage appel aux machines et au matériel ainsi qu'au savoir.

L'essor des économies émergentes engendre à la fois des défis et de nouvelles possibilités pour le Canada. À court terme, ces économies ont ajouté aux pressions concurrentielles pesant sur les secteurs peu spécialisés à forte concentration en main-d'ouvre. Au fil du temps, la capacité des pays émergents de soutenir la concurrence au chapitre des activités à plus grande valeur ajoutée augmentera également.

Le Canada devra continuer d'innover et de miser sur les activités à plus grande valeur ajoutée afin de conserver un avantage concurrentiel et de créer de meilleurs emplois. Il ne peut s'en remettre tout simplement à ses atouts traditionnels ou à son expertise passée. Nous devons continuer de renouveler et de maintenir un avantage comparatif à long terme en nous concentrant sur des composantes à plus grande valeur ajoutée de la chaîne d'approvisionnement mondiale.

L'essor des économies émergentes offre aussi de vastes possibilités au Canada.

  • Premièrement, la progression des revenus dans ces pays y crée de nouveaux marchés pour les exportations canadiennes de produits finis et de services.
  • Deuxièmement, l'intégration croissante de l'économie mondiale a favorisé la production à moindre coût, ce qui a fait baisser les prix des intrants des entreprises et des biens de consommation.
  • Troisièmement, à mesure que ces économies émergentes se développent, leurs besoins en matières premières augmentent. La demande accrue de pétrole, de métaux de base et d'autres produits de base profite aux exportateurs canadiens puisque les prix des produits de base augmentent. Par exemple, entre 2002 et 2005, la Chine est intervenue pour plus du quart de la hausse de la demande mondiale de pétrole et pour près de 80 % de l'augmentation de la demande mondiale de tous les métaux de base.

Les entreprises canadiennes doivent profiter de ces possibilités, et les gouvernements du Canada doivent faire de leur mieux pour aider à ouvrir les marchés et doter le pays du contexte économique et social optimal pour demeurer à l'avant-garde de la scène mondiale.

La vigueur du dollar canadien

Notre dollar s'est apprécié de 40 % face au dollar américain entre la fin de 2002 et le début de novembre 2006. Cette situation a créé des défis de taille pour les exportateurs canadiens, surtout ceux du secteur manufacturier.

Dans l'ensemble, notre économie s'est bien adaptée à l'appréciation de notre monnaie. Même si le recul de l'emploi dans le secteur manufacturier a manifestement créé des difficultés pour les travailleurs touchés et leurs familles, beaucoup d'emplois ont été créés dans des industries à salaire élevé comme les services professionnels, scientifiques et techniques, les finances, l'assurance, l'immobilier, l'information et la culture.

Dans le secteur manufacturier, les coûts des machines et du matériel ont diminué en raison de l'appréciation de notre dollar. C'est ainsi que l'investissement dans le secteur manufacturier est en forte hausse et que la production manufacturière est plus élevée qu'en 2002.

Cette tendance est positive, et elle montre que les entreprises canadiennes sont en train de remplacer les avantages artificiels découlant d'un dollar plus faible par des gains de productivités réels. Cela doit se poursuivre. Les entreprises canadiennes doivent constamment chercher à accroître leur efficience, leur productivité et la qualité de leurs produits, tout en se spécialisant dans les activités à plus grande valeur ajoutée.

Principes et avantages

L'analyse de la position concurrentielle du Canada dans le monde fait ressortir des questions clés qui exigent une orientation stratégique. Les principes directeurs d'Avantage Canada abordent ces questions et jettent les bases des politiques qui en découlent. Ces principes à long terme serviront de cadre directeur pour faciliter la prise de décisions stratégiques cohérentes en vue de réaliser les grands objectifs du plan Avantage Canada.

Avantage Canada

repose sur les principes suivants :
  • Cibler l'action du gouvernement. Le gouvernement se concentrera sur ce qu'il fait le mieux. Il dépensera de façon responsable, mènera des activités efficientes, produira des résultats efficaces et rendra des comptes aux contribuables (chapitre 2).
  • Créer de nouvelles possibilités et des choix pour les Canadiens. Le gouvernement incitera les Canadiens à exceller, ici même au pays. Nous diminuerons les taxes et les impôts et investirons dans l'éducation, la formation et l'accès au marché du travail afin que les Canadiens puissent se réaliser et faire les choix qui leur plaisent (chapitre 3).
  • Investir en vue d'une croissance durable. Le gouvernement fera des investissements et conclura des partenariats avec les provinces et le secteur privé dans des domaines stratégiques qui contribuent à une économie forte, dont la recherche fondamentale, un environnement sain et une infrastructure moderne (chapitre 4).
  • Créer un climat propice à la croissance et à la réussite des entreprises. Le gouvernement établira les conditions économiques qui encourageront les entreprises à investir et à prospérer (chapitre 5).

La réussite stratégique exige en outre que l'on fasse les choix les plus susceptibles de produire des résultats. Cinq avantages contribueront à améliorer la qualité de vie des Canadiens. Ils sont décrits ci-après et repris dans les chapitres suivants du plan Avantage Canada.

Les cinq avantages du Canada

Avantage Canada

vise à faire du Canada un chef de file mondial, aujourd'hui et pour les générations à venir. Il améliorera la qualité de vie des Canadiens en dotant le pays de cinq avantages :

1.

Avantage fiscal :
  • Réduire les taxes et les impôts de tous les Canadiens et établir le taux d'imposition le plus bas sur les nouveaux investissements des entreprises au sein des pays du G7.

2.

Avantage financier :
  • Éliminer la dette nette de l'ensemble des administrations publiques du Canada en moins d'une génération.

3.

Avantage entrepreneurial :
  • Créer un climat des affaires qui stimule l'investissement des entreprises, en réduisant les impôts, la réglementation inutile et les tracasseries administratives.

4.

Avantage du savoir :
  • Doter le Canada de la main-d'ouvre la plus scolarisée, la plus qualifiée et la plus souple au monde.

5.

Avantage infrastructurel :
  • Bâtir une infrastructure moderne pour assurer la libre circulation des personnes, des biens et des services.

Le plan Avantage Canada

Avantage Canada repose sur des idées et sur les mesures prises afin de les mettre en oeuvre. Les politiques et les priorités qui découlent des principes d'Avantage Canada fournissent un plan d'action au gouvernement. Ces politiques et priorités sont audacieuses. Elles sont complémentaires, et leur tout dépasse la somme de leurs parties.

Ensemble, les Canadiens et leur gouvernement peuvent créer un avantage durable pour le pays en bâtissant une économie plus forte. L'histoire démontre que le changement engendre à la fois des défis et des possibilités. Les sociétés les plus prospères mettent à profit leurs forces pour tirer avantage du changement.

Le présent plan énonce les propositions du nouveau gouvernement du Canada en vue de créer les conditions qui permettront à la population et aux familles canadiennes de se réaliser pleinement, et de créer la richesse nécessaire pour investir dans ce qui importe, comme des soins de santé de première qualité, l'éducation et des collectivités fortes. Poursuivant un objectif commun, les Canadiens seront, pour le reste du monde, un parfait exemple d'une grande nation prospère et bienveillante.


1

Statistique Canada, Enquête sur les perspectives du monde des affaires, troisième trimestre (2006) [Retour]
Table des matières  Précédent  Suivant 

Menu principal