Archivé - Avis de motion de voies et moyens visant à modifier la Loi de l'impôt sur le revenu

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Il y a lieu de modifier la Loi de l'impôt sur le revenu, comme suit :
1  (1)  Le sous-alinéa 82(1)b)(i) de la Loi de l'impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit :
(i)  le produit de la somme déterminée selon l'alinéa a) relativement au contribuable par celui des pourcentages ci-après qui est applicable :
(A)  16 % pour l'année d'imposition 2018,
(B)  15 % pour les années d'imposition postérieures à 2018,
(2)  Le paragraphe (1) s'applique aux années d'imposition 2018 et suivantes.
2  (1)  L'alinéa 121a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
a)  le produit de la somme qui est à inclure dans le calcul de son revenu pour l'année selon le sous-alinéa 82(1)b)(i) par la fraction applicable suivante :
(i)  8/11 pour l'année d'imposition 2018,
(ii)  9/13 pour les années d'imposition postérieures à 2018;
(2)  Le paragraphe (1) s'applique aux années d'imposition 2018 et suivantes.
3  Le passage du paragraphe 122.61(5) de la même loi précédant l'alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
Rajustement annuel
(5)  Les sommes exprimées en dollars au paragraphe (1) sont rajustées de façon que, lorsque l'année de base se rapportant à un mois donné est postérieure à 2016, la somme applicable pour le mois selon ce paragraphe soit égale au total des montants suivants :
  
4  (1)  Les alinéas 125(1.1)a) et b) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
a)  la proportion de 17,5 % que représente le nombre de jours de l'année d'imposition qui sont antérieurs à 2018 par rapport au nombre total de jours de l'année d'imposition;
b)  la proportion de 18 % que représente le nombre de jours de l'année d'imposition qui sont en 2018 par rapport au nombre total de jours de l'année d'imposition;
c)  la proportion de 19 % que représente le nombre de jours de l'année d'imposition qui sont postérieurs à 2018 par rapport au nombre total de jours de l'année d'imposition.
(2)  Le paragraphe (1) s'applique aux années d'imposition 2018 et suivantes.