Le budget de 2006

Menu principal  Aide

 

Archivé - Transcriptions vidéos

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

 

- Bienvenue à notre site Web - Message général - Grands engagements - Possibilités et allégement fiscal -

Bienvenue à notre site Web

Bonjour. Je m’appelle Jim Flaherty et je suis le ministre des Finances du Canada.

Bienvenue au site Web du budget de 2006.

Nous avons conçu ce site pour vous, de façon à ce qu’il soit facile à utiliser et aussi complet que possible.

Vous le trouverez très convivial. D’un simple clic de souris, vous y trouverez toute l’information que vous désirez, qu’elle soit générale ou détaillée.

À vous de choisir. Et c’est tout à fait normal qu’il en soit ainsi.

Après tout, c’est votre budget. Vous avez le droit de savoir comment le gouvernement se propose d’investir les dollars que vous avez durement gagnés. Notre gouvernement est imputable, discipliné et responsable sur le plan financier.

Prenez le temps de visionner nos documents multimédias. Si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions pour obtenir un meilleur service, veuillez communiquer avec nous.

Veuillez nous faire parvenir un courriel à finpub@fin.gc.ca.

Message général

Avec le budget de 2006, nous ciblons des priorités.

Le budget produira de vrais résultats pour les gens : il est bien ciblé et fait preuve de discipline et de responsabilité financière.

Il rend la planification budgétaire plus transparente et plus responsable.

Il va créer de plus grandes possibilités pour les Canadiennes et les Canadiens : il investira dans les familles et dans les collectivités, et il rendra les rues et les frontières plus sécuritaires.

Il va alléger le fardeau fiscal plus que les quatre derniers budgets fédéraux réunis, et il mettra deux fois plus de ressources dans l’allégement fiscal que dans les nouvelles dépenses.

Grâce à cette approche, les Canadiens, qui gagnent durement leur vie, auront plus d’argent dans leurs poches.

Et, les entreprises – grandes et petites – recevront l’allégement fiscal qui leur avait été promis, mais jamais livré dans le passé.

Le budget offre aussi un cadre de discussion visant à rétablir l’équilibre fiscal dans notre pays, basé sur des principes fondamentaux que tous les Canadiens peuvent appuyer.

Le budget de 2006 contribue à bâtir un Canada plus fort : il offre des avantages clairs et bien ciblés dès maintenant et met en place de solides assises pour l’avenir.

Grands engagements

Avec le budget de 2006, nous ciblons les priorités et obtenons des résultats pour les Canadiennes et les Canadiens qui travaillent fort.

Notre gouvernement s’attaque d’abord à cinq priorités clés.

Premièrement, nous allons assainir le gouvernement. En adoptant la première Loi fédérale sur l’imputabilité, tous les membres du gouvernement, y compris le premier ministre, doivent rendre des comptes aux Canadiens.

Deuxièmement, nous allons alléger le fardeau fiscal au moyen d’un plan global de réduction des impôts, en commençant par une réduction de 1 point de pourcentage de la TPS.

Troisièmement, nous allons accroître la sécurité dans les rues et dans les villes en luttant contre la criminalité et en imposant des mesures plus sévères, comme des peines minimales obligatoires.

Quatrièmement, nous allons aider les parents à concilier travail et vie familiale en leur donnant la Prestation universelle pour la garde d’enfants de 1 200 $ par année.

Et, cinquièmement, nous allons nous assurer que les Canadiens reçoivent les soins de santé qu’ils ont financés, en travaillant avec les provinces pour établir une garantie de délai d’attente pour les patients.

Le budget de 2006 donne suite aux engagements du gouvernement en produisant de vrais résultats pour les Canadiennes et les Canadiens qui travaillent fort.

Possibilités et allégement fiscal

Le gouvernement reconnaît que les Canadiens qui travaillent fort paient trop d’impôts. C’est pourquoi le budget de 2006 accorde un allégement fiscal plus grand que les quatre derniers budgets fédéraux réunis.

En fait, le budget de cette année consacre deux fois plus d’argent aux allégements fiscaux qu’à de nouvelles dépenses.

Chaque jour, des Canadiens se rendent au travail. Ils exploitent leurs propres entreprises, créent des emplois, et produisent et livrent des biens de qualité. Ils méritent de garder davantage de leur argent pour investir et dépenser là où ils le désirent.

Nous avons conçu un plan global de réduction d’impôt qui vous laisse plus d’argent dans les poches, à commencer par notre engagement de réduire la TPS de 1 point de pourcentage.

Dès le 1er juillet 2006, la TPS sera réduite de 7 à 6 pour cent.

Il s’agit d’une réduction de taxes pour tous les Canadiens, y compris ceux qui ne gagnent pas assez pour profiter d’une réduction d’impôt.

Vous allez épargner de l’argent chaque fois que vous achèterez quelque chose, peu importe le coût du bien ou du service.

Et c’est seulement un des éléments de notre plan de réduction des impôts.

Le gouvernement va alléger le fardeau fiscal par une série d’initiatives fiscales, notamment :

Menu principal  Aide