Recrutement universitaire

Qui nous sommes

Finances Canada est une organisation relativement petite comptant quelque 350 économistes, analystes de politiques, chercheurs et fiscalistes, dont l'âge moyen est de 35 ans et qui proviennent de toutes les régions du pays et de milieux variés. Tous sont appelés à participer à des projets importants.

Quelques témoignages

Tom Corner

Le ministère des Finances m’a récemment recruté à l’université et cela m’a donné l’occasion de  jouer un rôle important dans plusieurs dossiers qui ont eu un impact positif sur le secteur financier du Canada. Le milieu de travail du Ministère favorise l’apprentissage continu, notamment en offrant aux économistes et aux analystes de politiques l’occasion d’assister à des présentations et à des conférences où des universitaires de renom présentent les résultats de leurs plus récents travaux. Les nouveaux employés peuvent poursuivre leur perfectionnement dans divers domaines, depuis les cours de langue spécialisés jusqu’à la formation menant au titre d’analyste financier agréé. Par-dessus tout, l’intérêt que les employés du Ministère partagent à l’égard de leur travail crée un milieu dans lequel la créativité et le dévouement favorisent le succès.

Tom Corner
Direction de la politique du secteur financier

Jamie Ronson

Le ministère des Finances offre un milieu de travail dynamique et stimulant. Je n'y travaille que depuis peu de temps et, déjà, j'ai eu l'occasion de m'attaquer à divers dossiers macroéconomiques d'envergure internationale. Mon travail est stimulant et a un impact réel, car il me permet d'appuyer les responsables des politiques dans le cadre de leurs interactions avec d'autres pays. De plus, le ministère des Finances nous offre la possibilité d'occuper divers postes tout au long de notre carrière (déploiements à l'étranger, etc.), ainsi que de travailler dans différentes instances de l'État.

Jamie Ronson
Direction des finances et des échanges internationaux

Mélanie Rivest

Je vis une expérience extrêmement enrichissante à titre d’analyste au ministère des Finances tant sur le plan professionnel que personnel. Chaque jour, je suis appelé à traiter de questions qui touchent directement l’économie canadienne et internationale. Si vous désirez travailler au sein d’une équipe hautement spécialisée et très motivée tout en maintenant un juste équilibre entre votre vie et vos obligations professionnelles, je vous recommande fortement de faire carrière au ministère des Finances.

Mélanie Rivest
Finances et échanges internationaux

Hersi hujaleh

Le ministère des Finances, c’est un milieu de travail dynamique qui offre des défis intéressants et du soutien aux employés. Au sein de la fonction publique, il est l’un des rares endroits à offrir une telle qualité de formation, de possibilités professionnelles et de projets valables aux gens qui terminent leurs études supérieures. Ce fut pour moi une chance et un privilège d’avoir pu entreprendre ma carrière ici.

Hersi Hujaleh
Direction de la politique du secteur financier

Nicole Jones

Aux Finances, je peux appliquer les connaissances acquises au cours de mes études à toute une gamme de dossiers. Même à titre de nouvelle employée, j’ai participé à des projets intéressants et pertinents, et j’ai senti dès les premiers temps que mon apport comptait. Faire carrière dans ce ministère signifie avoir l’occasion de s’intégrer à un milieu de travail dynamique et très propice à l’avancement et au perfectionnement professionnels.

Nicole Jones
Direction de la politique de l’impôt

Jennifer Sweeney

Le ministère des Finances offre l’occasion de mettre la main à des dossiers importants qui comptent dans la vie des Canadiens. Le rythme et la nature du travail présentent des défis, mais il s’agit d’un travail valorisant et d’un grand intérêt. Aux Finances, j’ai pu développer une vaste gamme de compétences et entretenir des relations professionnelles avec des gens travaillant pour plusieurs autres ministères et parties prenantes. J’ai eu le plaisir de côtoyer des collègues intelligents, perspicaces et toujours prêts à donner un coup de main.

Jennifer Sweeney
Direction de la politique du secteur financier

Patrick McFarlane

Ma nomination au sein du ministère des Finances a été et continue d'être une expérience très positive pour moi. J'évolue dans un environnement de travail exceptionnel et je suis entouré de gens talentueux, professionnels et grandement motivés. Depuis que j'ai joint les rangs du ministère, mon travail m'a permis de mettre en application des compétences acquises à l'école et d'autres acquises dans le cadre de mon travail. Mais le plus important, c'est que, comme la plupart des analystes et des économistes du ministère, j'ai pu contribuer à façonner la politique publique, une expérience que peu de gens auront l'occasion de vivre. Je me sens très privilégié d'avoir la chance de servir mon pays en travaillant au ministère des Finances.

Patrick McFarlane
Direction du développement économique et des finances intégrées

Roxana Lund

Depuis que je me suis jointe au ministère des Finances en 2010 dans le cadre du processus de recrutement universitaire, j'ai eu l'occasion de prendre part à de nombreux projets d'avant-plan portant sur les politiques canadiennes en matière d'énergie, d'environnement et de ressources naturelles. Mon travail m'a permis d'acquérir des connaissances complémentaires au secteur de l'économie, notamment en ce qui a trait aux techniques et aux technologies de production d'énergie. Dans le cadre de mon travail au ministère, j'ai également eu l'occasion de participer à de nombreuses activités de perfectionnement (séminaires, cours, formation linguistique, etc.).

Roxana Lund
Direction du développement économique et des finances intégrées

James Ketcheson

Quand on travaille au ministère des Finances, on est très près des enjeux et des débats économiques d’actualité qui comptent au Canada. Le choix entre l’austérité et la stimulation économique, la réglementation du secteur financier, la politique environnementale, voilà autant de dossiers qui se retrouvent sur les bureaux des employés du ministère. Mes premières années ici m’ont donné l’occasion de travailler parmi les gens qui s’attaquaient à ces questions, et cette expérience m’a permis de mieux comprendre notre pays et notre économie. Je me plais vraiment dans mon emploi au ministère, et c’est un lieu de travail formidable que je recommande fortement.

James Ketcheson
Direction des politiques économiques et budgétaires

Émilie Comtois-Rousseau

Travailler au ministère des Finances représente un défi stimulant. Dans le cadre de mon travail, j’ai l’occasion de travailler quotidiennement à l’élaboration et à l’évaluation de véritables politiques publiques. J’ai également l’occasion d’en apprendre davantage quotidiennement, notamment sur les différents processus politiques sous-jacents à l’évaluation ou à la mise en œuvre de différents programmes sociaux.

Émilie Comtois-Rousseau
Direction des relations fédérales-provinciales et de la politique sociale

Gabriel Savaria

J’ai participé au processus de recrutement universitaire et j’étais très heureux lorsqu’on m’a contacté pour m’annoncer que ma candidature avait été retenue. De plus, c’est la Division qui m’avait le plus intéressé qui m’a engagé. Pendant les entrevues, et grâce à la documentation qui m’avait été remise, j’ai pu constater la diversité du travail effectué à l’intérieur du Ministère, ainsi que les perspectives d’emploi connexes. Depuis mon embauche, j’ai aussi pu prendre conscience du rôle central du Ministère dans la gestion de l’économie nationale, comme lors de la préparation du budget.

Gabriel Savaria
Federal-Provincial Relations and Social Policy Branch

Ian Detta

En plus d’un travail intéressant, j’ai trouvé aussi au ministère des Finances un milieu où on aide les gens à progresser et à réaliser leur potentiel. J’ai participé à des activités variées, entre autres apprendre un nouveau langage informatique, améliorer mon français et assister à des colloques sur les politiques, et tout cela en six mois à peine. De plus, le Ministère propose une grande diversité de tâches aux employés, et à mesure qu’on progresse dans sa carrière, on peut s’attaquer à de nouveaux défis.

Ian Detta
Direction des relations fédérales-provinciales et de la politique sociale

Ashleigh Weil

J’ai accepté un poste aux Finances entre autres parce que pendant le processus de recrutement, plusieurs nouveaux employés ont mentionné qu’ils avaient le sentiment d’être vraiment utiles à leur groupe, qu’ils travaillaient sur des dossiers intéressants et importants et qu’ils pouvaient appliquer leurs connaissances théoriques dans leur travail. J’ai pu constater dans mon poste que tout cela était vrai.

Ashleigh Weil
Direction des relations fédérales-provinciales et de la politique sociale

Qui nous sommes

Une équipe jeune et diversifiée, provenant de toutes les régions du Canada.

Pour en savoir plus

Ce que nous faisons

Nous offrons des conseils de nature économique et financière au ministre des Finances et au gouvernement du Canada.

Pour en savoir plus

Ce que nous offrons

L'occasion de mettre en pratique les compétences acquises dans vos études en fiscalité, en économie et en analyse de politiques.

Pour en savoir plus

Aperçu

Avant de postuler assurez-vous de bien connaître nos trois groupes de candidats recherchés pour déterminer lequel pourrait vous convenir. Tous les postes sont situés à Ottawa.