Recrutement universitaire

Énoncé des critères de mérite
Campagne de Recrutement universitaire 2013-2014

Possibilité d'emploi :
Économistes et analystes de politiques
Recrutement postsecondaire
Numéro du processus de sélection :
2013-FIN-EA-BL-26943
Groupe et niveau :
EC-02

Qualifications essentielles

1. Études

a) Diplôme

Les candidats doivent avoir obtenu ou être en voie d’obtenir une maîtrise d’une université reconnue dans l’un des domaines suivants :

  • Économie
  • Administration ou politiques publiques
  • Études ou relations internationales
  • Finances

Les candidats doivent être en mesure de terminer leur maîtrise d’ici le 31 décembre 2014. Les candidats retenus participeront au Programme de perfectionnement en économique et services de sciences sociales (PPEC) et seront admissibles à une nomination de niveau supérieur lorsqu’ils auront obtenu leur maîtrise.

b) Spécialisation en économie

Au moment d’obtenir leur diplôme, les candidats doivent avoir suivi une formation universitaire qui comprend l’équivalent d’au moins trois cours d’économie d’un an (ou six cours d’un semestre) du premier ou du deuxième cycle. La candidature des personnes qui ont obtenu une maîtrise avec une concentration en finances et qui ont suivi au moins trois cours postsecondaires d’un semestre en économie sera prise en considération.

c) Excellence universitaire

Les candidats doivent avoir obtenu une moyenne pondérée cumulative (MPC) de 75 % ou équivalente lors de l’obtention de leur dernier diplôme.

2. Compétences dans les langues officielles

Selon le poste à doter, les candidats doivent maîtriser l’une des langues officielles ou les deux :

  • Anglais ou français essentiel
  • Bilinguisme impératif, niveau BBB/BBB

3. Capacités essentielles

a) Capacité d’analyser et de résumer de l’information afin de comprendre les enjeux et de déterminer les répercussions économiques, sociales et/ou financières.

b) Capacité de communiquer efficacement par écrit.

c) Capacité de communiquer efficacement de vive voix.

Qualifications constituant un atout

Selon le poste à doter, les gestionnaires recruteurs pourront établir des critères de mérite constituant un atout propres au poste en question. Les qualifications constituant un atout (en matière d’études et d’expérience) qui seront utilisées à l’étape de la présélection sont indiquées ci-dessous. Les capacités suivantes pourront être évaluées dans le cadre de l’entrevue et du processus de vérification des références. S’il y a lieu, nous communiquerons avec les candidats pour leur indiquer que d’autres qualifications constituant un atout seront évaluées dans le cadre du processus de sélection.

1. Études

a) Excellence universitaire

  • Candidats qui ont reçu des bourses d’études, des prix ou des distinctions.
  • Candidats qui obtenu d’excellentes notes dans les cours de premier ou de deuxième cycle suivis dans une spécialisation liée aux fonctions du poste à doter.

b) Candidats qui possèdent une attestation professionnelle liée au poste ou qui sont en voie d’en obtenir une.

c) Spécialisation pertinente* dans un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Comptabilité
  • Économie de l’environnement
  • Finances
  • Gestion des ressources humaines
  • Développement international
  • Commerce international et/ou finances internationales
  • Droit
  • Macroéconomie
  • Microéconomie
  • Finances publiques (y compris la fiscalité et le fédéralisme fiscal)
  • Méthodes quantitatives/économétrie

* Par « spécialisation pertinente », on entend également des cours de premier ou de deuxième cycle qui seront terminés au moment de l’obtention du diplôme.

2. Expérience

Expérience* dans un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Économie
  • Administration ou politiques publiques
  • Études ou relations internationales
  • Finances

* L’expérience doit avoir été acquise au cours des cinq dernières années, par exemple dans le cadre d’un travail bénévole, d’un emploi d’étudiant (notamment à titre d’auxiliaire d’enseignement ou de recherche) et/ou d’un emploi sur le marché du travail.

3. Capacités

a) Capacité de faire preuve de jugement critique pour prendre des décisions éclairées.

b) Capacité d’organiser son temps et son travail.

c) Capacité de trouver et de recueillir des données ou de l’information à partir de sources pertinentes.

d) Capacité d’établir et d’entretenir des relations de travail productives.

e) Capacité de travailler efficacement en respectant des délais serrés.

f) Capacité d’effectuer une analyse complète d’un enjeu et d’en communiquer les résultats de façon convaincante par écrit.

Besoins organisationnels

La sélection pourra se limiter aux groupes suivants, visés par l’équité en matière d’emploi : Autochtones, minorités visibles, personnes handicapées et femmes.

Conditions d'emploi

Fiabilité et sécurité : Cote de sécurité de niveau « Secret »

Ce critère ne sera pas pris en considération à l’étape de la présélection. C’est au ministère des Finances qu’il incombe de s’occuper d’obtenir l’autorisation de sécurité.