Archivé - Conclusion des consultations prébudgétaires en ligne

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Joe Oliver
Ministre
des Finances

Le Plan d'action économique du Canada porte ses fruits. Depuis le creux de la récession, nous présentons l'une des meilleures performances économiques des pays du G-7. Grâce à la création nette de plus de 1,2 million d'emplois au cours de la reprise, un plus grand nombre de Canadiennes et de Canadiens travaillent aujourd'hui qu'à tout autre moment de notre histoire. Cette performance s'appuie sur un fardeau fiscal fédéral global qui est à son plus bas depuis plus de 50 ans.

De toute évidence, les choix prudents que nous avons faits se traduisent par des débouchés économiques pour les générations actuelles et futures.

Toutefois, dans un monde en constante évolution, dans lequel les défis se succèdent, nous devons travailler sans relâche afin de préserver ces avantages pour les Canadiens.

C'est ce que le Plan d'action économique de 2015 nous permettra de faire en donnant suite à l'engagement que le gouvernement a pris envers les Canadiens de rétablir l'équilibre budgétaire cette année.

Le rétablissement de l'équilibre budgétaire et la réduction de la dette présentent notamment les avantages suivants :

  • ils garantissent que les fonds publics sont utilisés pour offrir des avantages dont profitent directement les Canadiennes et les Canadiens qui travaillent fort;
  • ils inspirent la confiance des consommateurs et des investisseurs, dont l'argent stimule la croissance économique et la création d'emplois;
  • ils améliorent la capacité du pays à relever les défis à long terme, tels que les chocs économiques mondiaux imprévus et les menaces pour la sécurité mondiale.

L'équilibre budgétaire et notre bilan de réussite serviront d'assise aux autres mesures efficaces prévues dans le Plan d'action économique de 2015 pour maintenir la vigueur de notre économie.

En guise de conclusion à nos consultations prébudgétaires, j'aimerais remercier les Canadiens d'avoir façonné nos décisions au fil du processus.

Vos opinions ont été d'une importance capitale pour nous aider à dresser un budget équilibré qui soutient ce qui importe le plus aux yeux des Canadiens : les emplois, la croissance et la prospérité à long terme.

Joe Oliver, ministre des Finances