Consultations prébudgétaires en ligne : Conclusion

Au moment où nous mettons fin à nos consultations prébudgétaires, je suis une fois de plus impressionné par la rétroaction positive et pertinente que nous avons reçue de la part des Canadiennes et des Canadiens d'un bout à l'autre du pays. Votre apport au processus prébudgétaire est inestimable pour moi ainsi que pour mes collègues, alors que nous continuons d'agir pour maintenir une économie canadienne forte. Cela signifie maintenir les impôts à un niveau peu élevé pour que vous puissiez conserver une part plus grande de votre revenu durement gagné, tout en investissant dans des programmes et des services que vous et votre famille jugez importants.

En plus d'être à l'écoute de vos opinions, comme je le fais chaque année, je consulte de nombreux experts, des économistes du secteur privé, des universitaires et des gens d'affaires, ainsi que mes collègues parlementaires et ceux du Cabinet. Ces consultations permettent à notre gouvernement d'avoir un portrait complet des opinions de l'ensemble de la population au sujet de l'économie.

Alors que nous gardons le cap sur l'économie, il est important de continuer de tirer parti de nos réalisations et de maintenir la priorité sur les facteurs de croissance et de création d'emplois, c'est‑à‑dire l'innovation, l'investissement, l'éducation, les compétences et les collectivités. Ces facteurs reposent sur les engagements du gouvernement de maintenir les impôts à un faible niveau, de poursuivre une saine gestion financière et de rétablir l'équilibre budgétaire d'ici 2015.

Le Canada continue de s'en tirer mieux que les autres pays, en dépit d'un contexte économique mondial marqué d'incertitude. Nous affichons la plus forte croissance de l'emploi parmi les pays du Groupe des Sept (G-7) pendant la reprise et nos finances publiques sont saines. Ainsi, le Fonds monétaire international et l'Organisation de coopération et de développement économiques prévoient que le Canada comptera parmi les économies qui afficheront la plus forte croissance au sein du G-7 cette année et l'an prochain. En outre, pour la sixième année de suite, le système bancaire canadien a été reconnu comme le plus solide au monde par le Forum économique mondial.

Jim Flaherty, ministre des Finances