Le ministre Morneau tient une table ronde sur les effets économiques de la modernisation de l’Accord de libre-échange nord-américain

Le 6 octobre 2017 – Toronto (Ontario) – Ministère des Finances Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à promouvoir une stratégie commerciale progressiste et un Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) modernisé afin de créer des emplois et des possibilités pour la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Dans le cadre de ces efforts, le ministre des Finances, Bill Morneau, a tenu aujourd’hui une table ronde à Toronto avec des dirigeants d’entreprises, des économistes et des représentants de l’industrie, pour discuter des conséquences économiques générales de la modernisation de l’ALENA.

Les négociations en vue de moderniser l’ALENA ont débuté le 16 août 2017, et la quatrième ronde de pourparlers se déroulera du 11 au 15 octobre 2017. Le gouvernement du Canada tient de vastes consultations auprès des Canadiennes et des Canadiens de façon continue pour mieux orienter la formulation de ses positions et de ses propositions, de même que ses objectifs et l’approche qu’il appliquera, pendant la renégociation de l’ALENA.

Au cours de la table ronde, le ministre Morneau a souligné l’importance de maintenir un commerce libre et ouvert et de s’assurer que la mise à jour de l’ALENA renforcera la région nord-américaine et aidera les entreprises canadiennes à devenir plus concurrentielles dans le contexte international d’aujourd’hui.

Citation

« Les objectifs prioritaires que le gouvernement s’est fixés sont clairs : s’assurer que l’ALENA continue d’être un moteur de création d’emplois et de croissance économique; rendre l’ALENA plus progressiste et conserver les composantes de l’ALENA qui sont déterminantes pour notre intérêt économique national. Ces négociations constituent également une occasion précieuse de réduire les formalités administratives et de promouvoir la coopération en matière de réglementation dans l’intérêt de nos entreprises. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Les faits en bref

  • En 1993, le commerce trilatéral dans la région nord-américaine s’est chiffré à 289 milliards de dollars américains. En 2016, il a atteint 1 billion (1 000 milliards) de dollars américains – soit près de quatre fois plus.
  • Le Canada et les États-Unis jouissent de l’un des partenariats commerciaux les plus solides existant entre deux pays. Les échanges entre les deux pays étaient évalués à près de 882 milliards de dollars en 2016, et le Canada est le premier fournisseur sûr d’énergie des États-Unis.
  • Les deux pays se partagent la plus longue frontière sûre dans le monde, que franchissent chaque jour 400 000 personnes et des biens et services d’une valeur de 2,4 milliards de dollars.
  • Le Canada est la première destination en importance des exportations de la plupart des États américains, et le commerce et l’investissement transfrontaliers soutiennent près de 9 millions d’emplois aux États-Unis.
  • Le Canada est l’un des principaux partenaires commerciaux du Mexique, et vice versa. Le commerce bilatéral entre ces deux pays, évalué à plus de 40 milliards de dollars en 2016, continue d’augmenter chaque année.

Les médias peuvent s'adresser à :

Chloé Luciani-Girouard
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
chloe.luciani-girouard@canada.ca
613-369-5699

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Restez branchés