Archivé - Le gouvernement Harper met en œuvre des baisses d’impôt et des prestations bonifiées pour les familles

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Les nouvelles mesures annoncées en 2014 permettront aux familles canadiennes de conserver une plus grande part de leur argent en 2015

Le 30 décembre 2014 – Ottawa (Ontario) – Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a mis en relief aujourd’hui les nouvelles baisses d’impôt et les prestations bonifiées qui aideront les familles canadiennes qui travaillent fort à joindre les deux bouts, en rendant plus abordables en 2015 des priorités importantes telles que les services de garde d’enfants et les activités sportives parascolaires.

Les faits en bref

  • Toutes les familles qui ont des enfants âgés de moins de 18 ans profiteront des baisses d’impôt et des prestations bonifiées annoncées en 2014 qui rendront le coût de la vie plus abordable pour ces familles. Aux termes des modifications proposées :
    • la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) destinée aux enfants de moins de 6 ans passerait de 100 $ à 160 $ par mois par enfant à compter du 1er janvier 2015;
    • la PUGE serait élargie et comprendrait une nouvelle prestation de 60 $ par mois pour les enfants âgés de 6 à 17 ans à compter du 1er janvier 2015;  
    • les plafonds de la déduction pour frais de garde d’enfants seraient haussés de 1 000 $ à compter de l’année d’imposition 2015;
    • la baisse d’impôt pour les familles, un nouveau crédit d’impôt fédéral non remboursable, accorderait un allègement fiscal pouvant atteindre 2 000 $ pour les couples ayant des enfants âgés de moins de 18 ans à compter de l’année d’imposition 2014; le crédit d’impôt pourrait être demandé dans les déclarations de revenus produites au printemps de 2015.
  • Les bonifications apportées à la PUGE commenceraient à être intégrées aux versements mensuels aux bénéficiaires en juillet 2015. Le paiement de juillet 2015 comprendrait jusqu’à six mois de prestations englobant la période de janvier à juin 2015.
  • La PUGE bonifiée remplacerait le crédit d’impôt pour enfants à compter de l’année d’imposition 2015. Ce remplacement permettrait aux familles dont les revenus sont trop faibles pour payer de l’impôt sur le revenu – et qui ne peuvent pas bénéficier du crédit d’impôt pour enfants – de recevoir un avantage fiscal.
  • Les parents pourront aussi tirer parti du nouveau plafond de 1 000 $ du montant pouvant être demandé au titre du crédit d’impôt pour la condition physique des enfants – soit le double du montant antérieur – lorsqu’ils produiront leurs déclarations de revenus pour l’année d’imposition 2014. De plus, à compter de l’année d’imposition 2015, le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants deviendra remboursable, ce qui permettra aux familles dont le revenu est trop faible pour être imposable d’en bénéficier.

Citation

« Partout au Canada, les familles travaillent fort. C’est pourquoi notre gouvernement a présenté de nouvelles mesures qui feront qu’il sera plus abordable d’élever une famille. Toutes les familles ayant des enfants bénéficieront de notre plan, en disposant de plus d’argent à consacrer aux choses qui leur importent le plus, telles que les activités sportives parascolaires ou l’épargne en vue d’études universitaires. »

- Joe Oliver, ministre des Finances

Liens connexes

Contacts

Nicholas Bergamini
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-369-5696

Stéphanie Rubec
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-369-4000

Restez branchés