Archivé - Les gouvernements du Canada et de l'Ontario favorisent la création d'emplois et la croissance grâce à la mise sur pied d'un nouveau fonds de fonds de capital de risque

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Les gouvernements créent un nouveau fonds de fonds pour accroître les investissements en capital de risque du secteur privé dans des entreprises en démarrage  

Le 21 janvier 2014 – Waterloo (Ontario) – Ministère des Finances

Au nom du ministre des Finances, Jim Flaherty, le ministre d’État (Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario), Gary Goodyear, a annoncé aujourd’hui la mise sur pied du fonds Northleaf Venture Catalyst Fund, un fonds de fonds dirigé par le secteur privé qui constitue un élément clé du Plan d’action sur le capital de risque du Canada (PACR). Le Fonds, le premier fonds de fonds à être mis sur pied dans le cadre du PACR, a mobilisé des engagements initiaux de 217,5 millions de dollars, dont 145 millions proviennent d'investisseurs institutionnels et d’entreprises, et 36,3 millions proviennent de chacun des gouvernements du Canada et de l'Ontario. Le Fonds vise à atteindre une taille de 300 millions. Lors de cette annonce, le ministre Goodyear était accompagné de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, et du ministre de la Recherche et de l’Innovation de l’Ontario, Reza Moridi.

Le fonds Northleaf Venture Catalyst Fund investira principalement dans des fonds de capital de risque qui mettent l’accent sur des entreprises canadiennes au stade du démarrage ou à un stade intermédiaire de développement, et directement dans des sociétés de l’ensemble du Canada. Northleaf Capital Partners a été choisi par les principaux investisseurs pour agir à titre de commandité du Fonds, à la suite d'un processus de sélection équitable et concurrentiel mené par le Groupe d’experts sur le capital de risque, nommé par le ministre Flaherty. Les décisions d'investissement seront prises par Northleaf Capital Partners et axées sur les principes du marché afin de maximiser les rendements.

Les gouvernements du Canada et de l’Ontario ont accepté de prendre un engagement de capital combiné de 1 $ pour chaque somme de 2 $ engagée par des investisseurs du secteur privé au nouveau Fonds, sous réserve d’un apport maximal de 50 millions de dollars pour chacun. Le Fonds cherchera d'autres investisseurs pour atteindre la taille visée, en prévision d’une seconde clôture plus tard en 2014. 

Les commanditaires initiaux du Fonds sont :

  • Banque Canadienne Impériale de Commerce
  • Banque Nationale du Canada
  • Banque Scotia
  • BDC Capital Inc.
  • BMO Groupe financier
  • Groupe de la Banque TD
  • Office d’investissement du régime de pensions du Canada
  • OpenText Corporation
  • RBC
  • Société ontarienne de financement de la croissance

Les faits en bref

  • L'investissement du gouvernement du Canada dans le fonds Northleaf Venture Catalyst Fund représente la plus récente étape du plan du PACR, une stratégie dotée de 400 millions de dollars et lancée en janvier 2013 pour favoriser la hausse des investissements en capital de risque du secteur privé dans des entreprises en démarrage, et ainsi contribuer au dynamisme du secteur du capital de risque dirigé par le secteur privé au Canada.
  • Le PACR contient l’engagement d’établir jusqu’à concurrence de quatre fonds de fonds nouveaux ou recapitalisés dirigés par le secteur privé, en partenariat avec les investisseurs du secteur privé et les provinces intéressées.
  • La Banque de développement du Canada facilite la mise en œuvre du PACR pour le compte du gouvernement du Canada, en fournissant une expertise indépendante, en faisant preuve de diligence raisonnable, en appuyant les négociations avec les fonds et d’autres investisseurs, et en facilitant le déploiement des investissements du PACR.

Citations

« Le capital de risque est vital pour l’avenir économique de notre pays et même pour la prospérité à long terme de l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens. Le Plan d’action sur le capital de risque favorise la revitalisation du secteur canadien du capital de risque et l’accroissement des investissements du secteur privé. Le nouveau Fonds annoncé aujourd’hui augmentera l’offre de capital et d’autres ressources dont dépendent les entreprises à forte croissance, afin qu’elles puissent réaliser leur plein potentiel, tout en favorisant la création d’emplois et la croissance. »

- Jim Flaherty, Ministre des Finances

« Le fonds Northleaf Venture Catalyst Fund permettra d’accroître l’accès au capital de risque dont ont besoin de nombreuses entreprises innovatrices canadiennes, ce qui créera de nouveaux débouchés et encore plus de succès. Nous savons tous que dans un contexte d’économie du savoir de plus en plus concurrentiel, la croissance économique du Canada à long terme reposera en grande partie sur des entrepreneurs intelligents et confiants qui possèdent les compétences et le dynamisme qui rendront possibles l’innovation et la création d’emplois de haute qualité. »

- Gary Goodyear, Ministre d’État (Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario)

« L’Ontario est fière de collaborer avec le secteur privé dans la mise sur pied d’un nouveau fonds qui renforcera le secteur du capital de risque dans notre province. Cette initiative s’inscrit dans la poursuite du modèle éprouvé de “fonds de fonds” du Fonds ontarien de capital-risque, qui a été créé par le gouvernement de l’Ontario dans le but de favoriser l’investissement dans la province. Le nouveau fonds Northleaf Venture Catalyst Fund permettra de faire en sorte qu’encore plus d’entreprises à forte croissance et plus d’idées nouvelles bénéficient du financement dont elles ont besoin pour se développer, pour être concurrentielles à l’échelle mondiale et pour créer des emplois de qualité en Ontario. »

- Reza Moridi, Ministre de la Recherche et de l’Innovation de l’Ontario

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Marie Prentice
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Relations avec les médias
Cabinet du premier ministre de l’Ontario
416-314-8975

Restez branchés