Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web Canada.ca!
Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Stittsville (Ontario), le 22 mars 2012
2012-029

Archivé - Le gouvernement Harper continue d’appuyer les pompiers volontaires

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

L’honorable Jim Flaherty, ministre des Finances, a salué aujourd’hui le travail des pompiers bénévoles du Canada et souligné les nombreuses mesures adoptées par le gouvernement fédéral pour appuyer davantage ces premiers intervenants essentiels.

« Les pompiers volontaires occupent une fonction cruciale au sein de leur collectivité. Ils prennent souvent des risques personnels pour assurer la sécurité et protéger les biens de leurs voisins. Le gouvernement Harper est reconnaissant du courage et de l’engagement des pompiers », a déclaré le ministre Flaherty devant les membres de l’Association canadienne des chefs de pompiers et des pompiers volontaires réunis à la caserne 81 de Stittsville, dont tout l’effectif est bénévole.

Le ministre Flaherty a relevé plusieurs mesures de soutien aux pompiers volontaires prises par le gouvernement, dont un crédit d’impôt non remboursable de 15 %, applicable à un montant de 3 000 $, accordé aux pompiers volontaires qui effectuent au moins 200 heures de service dans leur collectivité durant l’année. Cette mesure, annoncée dans le Plan d’action économique de 2011, est en vigueur depuis l’année d’imposition 2011.

La Loi de l’impôt sur le revenu dispense de l’impôt la première tranche de 1 000 $ des honoraires que les municipalités versent aux bénévoles des services d’urgence. Un pompier volontaire peut choisir soit cette exonération d’impôt, soit le nouveau crédit, selon l'option qui l’avantage le plus. La Loi autorise également que le remboursement intégral des dépenses personnelles des bénévoles, y compris les pompiers bénévoles, soit non imposable. 

Le ministre Flaherty a également mentionné que le budget de 2007 a consacré 500 000 $ par année au programme de formation sur les matières dangereuses de l’International Association of Fire Fighters. Ce programme est offert à tous les premiers intervenants, dont les pompiers bénévoles.

« La diversité et le dynamisme des collectivités urbaines et rurales du Canada sont essentiels à la vigueur de notre pays, a ajouté le ministre Flaherty. Le fait d’accorder un soutien accru aux pompiers bénévoles, dont la présence dans les villes et les villages du Canada est cruciale, aidera à rendre nos collectivités plus sûres et plus prospères. »

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Mary Ann Dewey-Plante
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Pour recevoir un courriel chaque fois qu’un communiqué est publié, inscrivez-vous.