Victoria, le 19 décembre 2011
2011-141

Archivé - Le gouvernement Harper annonce d’importants nouveaux investissements dans les soins de santé

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Les fonds fédéraux versés pour les soins de santé passeront de 30 milliards de dollars en 2013-2014 à 38 milliards en 2018-2019

Documents connexes :


L'honorable Jim Flaherty, ministre des Finances, a annoncé aujourd'hui d’importants nouveaux investissements dans les soins de santé qui feront croître les sommes versées à ce titre à des niveaux sans précédent; celles-ci passeront à 30 milliards de dollars en 2013-2014 et à 38 milliards en 2018-2019, et totaliseront 178 milliards pour cette période de cinq ans.

« Notre gouvernement s’est engagé à maintenir le système de santé public et universel dont les Canadiennes et les Canadiens tirent une grande fierté, a déclaré le ministre Flaherty. Nous dépendons tous de ce système et nous souhaitons pouvoir y accéder quand nous en avons besoin. Les investissements que j’annonce aujourd’hui feront passer les transferts fédéraux versés pour les soins de santé à des niveaux sans précédent et permettront de garantir un financement équilibré et viable de notre système de santé. »

De 2006-2007 à 2011-2012, l'aide accordée aux provinces et aux territoires dans le cadre du Transfert canadien en matière de santé (TCS) a augmenté de presque 7 milliards de dollars, soit près de 34 % au total, et a atteint des niveaux sans précédent. L'annonce d'aujourd'hui signifie que l'aide fédérale au titre de la santé continuera de croître tous les ans, et qu’elle dépassera les montants record que le gouvernement a déjà investis.

« Grâce à ces investissements, les sommes versées pour les soins de santé continueront de croître à des niveaux sans précédent, et ce, d'une manière viable sur le plan financier, a mentionné le ministre Flaherty. Ces sommes feront en sorte que les familles canadiennes pourront accéder au système de santé quand elles en ont besoin. »

Le gouvernement a aussi confirmé que le Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS) continuera de croître à son taux actuel de 3 % par année en 2014-2015 et par la suite, que les paiements de péréquation continueront d'augmenter au même rythme que le produit intérieur brut, et que la croissance du financement des territoires se poursuivra selon la formule actuelle.

Le TCS et le TCPS feront l’objet d’un nouvel examen en 2024.

Les fonctionnaires fédéraux, provinciaux et territoriaux continueront d'examiner les aspects techniques de la péréquation et de la formule de financement des territoires pour veiller au bon fonctionnement de ces programmes. Une fois qu'ils auront été renouvelés, les deux programmes seront en vigueur aux termes de la loi jusqu'en 2018-2019.

Le gouvernement a indiqué que les principaux transferts fédéraux atteindront un nouveau sommet de près de 59 milliards de dollars en 2012-2013, et de presque 60 milliards en incluant le montant de la protection sur les transferts totaux. Il prolonge aussi d'une autre année la protection temporaire des transferts totaux afin d’aider les provinces et les territoires à surmonter les difficultés économiques actuelles.

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Mary Ann Dewey-Plante
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Pour recevoir un courriel chaque fois qu'un communiqué est publié, inscrivez-vous.