Ottawa, le 12 octobre 2011
2011-097

Archivé - Le gouvernement du Canada publie le Rapport financier annuel de 2010-2011

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Documents connexes :


L’honorable Jim Flaherty, ministre des Finances, a publié aujourd’hui le Rapport financier annuel du gouvernement du Canada pour 2010-2011, qui fait état d’une réduction de 40 % du déficit par rapport à 2009-2010. Le déficit est de 2,8 milliards de dollars inférieur aux prévisions du budget de juin 2011 en raison des revenus supérieurs et des dépenses de programme inférieures à ceux qui avaient été prévus.

« Nous faisons preuve de responsabilité financière et nous demandons aux autres pays du monde de faire preuve de la même discipline », a déclaré le ministre Flaherty, qui se prépare à assister aux réunions du Groupe des Vingt qui se tiendront en Europe pour discuter des risques qui pèsent sur l’économie mondiale.

« Le ratio de la dette nette du Canada à son produit intérieur brut est le moins élevé des pays du Groupe des Sept, et le présent rapport montre que nous réalisons des progrès concrets en vue d’atteindre notre objectif de rétablir l’équilibre budgétaire », a-t-il ajouté.

Le gouvernement a enregistré un déficit budgétaire de 33,4 milliards de dollars pour l’exercice qui s’est achevé le 31 mars 2011; le déficit budgétaire s’établissait à 55,6 milliards en 2009-2010. Près de la moitié du déficit est attribuable aux mesures temporaires de stimulation non échues qui ont été prises dans le cadre de la première phase du Plan d’action économique du Canada.

« Pour l’avenir, nous continuerons de suivre de près l’économie, tout en continuant à réagir avec souplesse et pragmatisme aux détériorations importantes de la conjoncture économique à l’échelle mondiale, a précisé le ministre Flaherty. Parallèlement, le gouvernement se concentrera sur la création des conditions propices à la prospérité de longue durée, ce qui suppose le rétablissement de l’équilibre budgétaire à moyen terme et la mise en œuvre de la prochaine phase du Plan d’action économique. »

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Mary Ann Dewey-Plante
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Pour recevoir un courriel chaque fois qu’un communiqué est publié, inscrivez-vous.