Archivé - Ministère des Finances
Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d’accueil et de conférences

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Conformément à la Directive sur les dépenses de voyages, d'accueil, de conférences et d'événements du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit des renseignements sur le total des dépenses du ministère des Finances consacrées respectivement aux voyages, aux services d’accueil et aux conférences au cours de l’exercice terminé le 31 mars 2014. Il donne également une explication des écarts par rapport à l’exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Ces données sont mises à jour chaque année et ne comportent aucun renseignement non divulgué en vertu de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences engagées par les ministères et agences fédéraux appuient pour la plupart directement le mandat ministériel et les priorités gouvernementales.

Le ministère des Finances Canada contribue à la vigueur de l'économie et à l'intégrité des finances publiques pour les Canadiens. Pour ce faire, il surveille l'évolution de la situation au Canada et ailleurs dans le monde afin de fournir une analyse et de dispenser des conseils de tout premier ordre au gouvernement du Canada, et il élabore et met en œuvre les politiques économiques et financières qui soutiennent les objectifs socio-économiques du Canada et de ses citoyens. Il joue un rôle de premier plan pour garantir que les dépenses de l'État sont effectuées en fonction des résultats et constituent une utilisation judicieuse des deniers publics. Il interagit de façon importante avec d'autres organismes fédéraux et il permet de relayer le point de vue des différents acteurs économiques issus de l'ensemble du Canada.

Il incombe au ministère des Finances Canada de mener à bien notamment les tâches suivantes :

  • préparer le budget fédéral et la mise à jour des projections économiques et budgétaires à l'automne;
  • préparer le Rapport financier annuel du gouvernement du Canada ainsi que les Comptes publics du Canada en collaboration avec le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et le receveur général du Canada;
  • élaborer des lois et des politiques fiscales et tarifaires;
  • gérer les emprunts fédéraux sur les marchés financiers;
  • concevoir et administrer les principaux paiements de transfert fédéraux aux provinces et aux territoires;
  • élaborer des politiques et des lois pour le secteur financier;
  • représenter le Canada au sein de diverses institutions et organisations financières internationales.

Il incombe au ministre des Finances de veiller à s'acquitter de ses responsabilités à la fois au sein de son portefeuille et dans le cadre des pouvoirs que lui confère la loi. À cet égard, le ministre est directement responsable de la mise en œuvre d'un certain nombre de lois tandis que certaines lois relevant d'autres ministres lui confèrent des responsabilités spécifiques.

Dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences du ministère des Finance

Dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences
(en milliers de dollars)
Catégorie de dépenses Dépense pour l’exercice se terminant le 31 mars 2014 Dépenses pour l’exercice précédent se terminant le 31 mars 2013 Écart
Voyages – Fonctionnaires 2,297 2,086 211
Voyages – Non-fonctionnaires 400  510 (110)
Total des dépenses de voyage 2,697 2,596 101
Accueil 138 123 15
Frais de participation aux conférences 3 3 -
TOTAL 2,838 2,722 116
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre (également inclus dans les voyages des non fonctionnaires) 193 240 (47)

Écarts importants par rapport à l'exercice précédent

Cette section sert à expliquer brièvement les écarts importants par rapport aux dépenses annuelles de l'exercice précédent dans chaque catégorie.

Voyage

Fonctionnaires : En comparaison avec l'exercice 2012-2013, les dépenses de voyage des fonctionnaires du ministère ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

  • Une hausse de la distance parcourue pour le Sommet du G-20 et le Sommet de Coopération économique Asie-Pacifique de 2013.
  • Une hausse du nombre d’événements internationaux pendant lesquels le sous-ministre a représenté le Canada à diverses réunions avec des institutions financières.

Non-Fonctionnaires : En comparaison avec l'exercice 2012-2013, les dépenses de voyage des non-fonctionnaires du ministère ont diminué, principalement en raison de ce qui suit :

  • Une réduction du nombre de réunions internationales.

Accueil

En comparaison avec l’exercice 2012-2013, les dépenses d’accueil du ministère ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit:

  • La tenue d’une réunion du Groupe de travail sur le Cadre du G-20, dans le cadre du rôle du Canada en tant que coprésident du Groupe de travail sur le Cadre du G-20.

Frais de participation aux conférences

Les droits d’inscription n’ont pas changé depuis le dernier exercice.

Ministre et personnel du ministre

En comparaison avec l’exercice 2012-13, les dépenses de voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre du ministère ont diminué en raison de ce qui suit :

  • Une réduction du nombre de réunions internationales.