Direction des finances et des échanges internationaux

La Direction des finances et des échanges internationaux a pour mandat de favoriser la solidité et la stabilité de l’économie mondiale en collaborant avec des institutions internationales œuvrant dans les domaines des finances, des échanges commerciaux et du développement. Elle gère la participation du Ministère aux travaux du Groupe des Sept (G7) et du Groupe des Vingt (G20) en ce qui concerne les dossiers économiques qui relèvent du ministre des Finances. Elle conseille le Ministre au sujet d’un large éventail d’enjeux internationaux reliés à la politique étrangère, à la politique du développement, à la politique commerciale et à la politique frontalière du Canada.

La Direction se compose de trois divisions.

Division des finances internationales et de la politique de développement

Politique De Développement

Cette section joue un rôle de premier plan pour orienter les débats relatifs aux flux financiers internationaux et aux enjeux de développement connexes. Elle fournit des conseils sur la gestion globale de l’enveloppe de l’aide internationale canadienne ainsi que sur l’établissement des priorités à cet égard. De plus, elle dirige les activités du Ministère relativement à la Banque mondiale. Elle réalise également des travaux stratégiques ciblés portant sur les priorités canadiennes en matière de développement, et elle étudie des mécanismes de financement innovateurs pour relever des défis particuliers auxquels sont confrontés les pays en développement : catastrophes naturelles, santé mondiale, recherche–développement, etc.

Finances internationales

Les activités de cette section portent principalement sur le financement des exportations, les allégements de la dette publique et les banques multilatérales de développement. Ces activités comprennent la supervision d’Exportation et développement Canada et de la Corporation commerciale canadienne, de même que le financement des exportations de la Commission canadienne du blé. La section dirige aussi la participation canadienne aux négociations multilatérales sur les pratiques de crédit à l’exportation au niveau de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Elle fournit des conseils sur des questions reliées à l’allégement de la dette d’États, notamment dans le contexte des travaux du Club de Paris, du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

Division des politiques et de l’analyse internationales

Analyse économique internationale

Cette section gère la participation du Ministère aux travaux du FMI, de l’OCDE, de l’organisme de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et d’autres tribunes économiques internationales. Elle a aussi pour tâche de mener des recherches stratégiques sur un éventail de questions financières internationales, comme la réforme du FMI et le rôle de ce dernier auprès des pays à revenu faible et moyen.

Analyse de la politique internationale

Cette section gère la participation du Canada aux travaux du G7 et du G20, et elle coordonne la participation du Ministère aux sommets des dirigeants du G8 et du G20. Elle propose des orientations stratégiques concernant l’architecture financière internationale et les programmes économiques et financiers internationaux.

Division de la politique commerciale internationale

Droits de douane et accès aux marchés

Cette section mesure et évalue l’incidence des tarifs douaniers sur les entreprises et les consommateurs du Canada, et elle recommande des mesures d’allégement tarifaire afin d’accroître la compétitivité du pays. Elle participe directement à la négociation et à la mise en application des ententes tarifaires conclues sous le régime de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) et d’autres accords de libre-échange.

Règles commerciales

Cette section est responsable de la législation régissant le système de recours commerciaux du Canada, qui vise à protéger les fabricants canadiens contre les dommages économiques attribuables à des importations, en conformité avec les règles internationales. Elle dirige la participation canadienne aux négociations de l’OMC et celles tenues dans le cadre d’initiatives commerciales bilatérales concernant les différends commerciaux ou les mesures disciplinaires relatives aux subventions.

Relations commerciales générales

Cette section effectue des analyses et formule des conseils au sujet de la politique étrangère, de la politique commerciale et de la politique frontalière du Canada, dans le but de promouvoir la stabilité politique, l’élargissement des perspectives économiques ainsi que la sûreté et l’efficience des frontières nationales. De plus, elle représente le Ministère aux négociations commerciales sur des questions relatives aux investissements.